menu

Les imprimantes 3D métal et modulaires du fabricant Aconity3D

Publié le 19 décembre 2019 par Mélanie R.
aconity3D

Aconity3D est un fabricant de machines basé à Aix-la-Chapelle, ville considérée comme le berceau de l’impression 3D métal laser. L’entreprise développe des machines pour la production en série qui se distinguent par leur aspect modulaire : elles sont customisables en fonction des exigences de l’utilisateur. Grâce à un configurateur en ligne, le client peut ainsi choisir diverses options et fonctions à intégrer directement à l’imprimante 3D, avec à la clé davantage de flexibilité.

La fabrication additive métal est considérée comme l’un des secteurs du marché qui a connu la croissance la plus rapide et la plus importante ces dernières années. Une tendance qui a été confirmée par plusieurs études, dont le rapport Wohlers 2018. La technologie offre une multitude de nouvelles possibilités, en particulier dans l’industrie, où il est aujourd’hui possible de concevoir des pièces sur mesure complexes qui répondent aux exigences de nombreux secteurs. Les applications spécifiques au client deviennent de plus en plus importantes, c’est pourquoi Aconity3D propose des solutions à la demande.

aconity3D

Le configurateur en ligne de Aconity3D

Le fabricant a donc conçu un configurateur de machines en ligne à l’aide duquel les imprimantes 3D AconityMINI, AconityMIDI et AconityONE peuvent être adaptées de manière flexible en fonction des exigences du client – un peu comme un configurateur de voiture. Les différences entre les machines concernent principalement la taille du plateau d’impression et le nombre de laser utilisés. Les trois versions sont destinées aux secteurs industriels, avec la version MINI comme modèle débutant, la variante MIDI comme hybride, qui peut également être utilisée en R&D, et la version ONE comme machine professionnelle pour la production de pièces finies fonctionnelles.

Technologie et matériaux maîtrisés par Aconity3D

La fusion laser sur lit de poudre offre de nouvelles possibilités en termes de production de pièces métalliques résistantes et complexes. Cette technologie est particulièrement adaptée à diverses applications, telles que la production de modèles dentaires, de composants automobiles ou de pièces détachées. Cependant, il s’avère que le spectre des matériaux est encore très limité.

Si on se penche sur les matériaux justement, on remarque que Aconity3D en propose d’autres, en plus des métaux courants tels que l’aluminium, le titane, l’acier inoxydable, les alliages à base de nickel et de chrome-cobalt. Cela est rendu possible par exemple par l’ajout d’un module de préchauffage spécial pour le traitement des matériaux qui sont considérés comme non soudables. Il peut chauffer le plateau jusqu’à une température de 800 degrés Celsius (jusqu’à 1200°C d’ailleurs sur l’AconityMIDI). L’avantage de ce module réside principalement dans la réduction des contraintes résiduelles, entraînant alors moins de fissures et de distorsions sur la pièce finale. En fin de compte, des matériaux tels que les aciers à outils, les aluminures de titane, les métaux durs et les alliages à base de nickel peuvent être utilisés, ce qui permet de créer de nouvelles applications.

aconity3D

Procédé à haute température (préchauffage supérieur à 800 ° C) pour le traitement de métaux durs tels que le carbure de tungstène

Un système modulaire pour les industriels

Aconity3D propose 16 modules classiques au total pour ses machines flexibles. On vous a parlé de l’option de préchauffage, mais on peut aussi citer la chambre de traitement séparée, le module pour aspirer le surplus de poudre, des systèmes multi-lasers pour augmenter la productivité, etc. Des modules de surveillance sont également proposés, au moyen de la pyrométrie ou d’une caméra haute vitesse. Les défauts d’impression peuvent ainsi être rapidement identifiés, garantissant une meilleure stabilité du processus de fabrication et qualité de pièce.

En plus de ces modules standardisés, Aconity propose des solutions personnalisées, c’est-à-dire des modules adaptés aux besoins du client. Un exemple serait la possibilité de changer la longueur d’ondes du laser pour obtenir une source laser verte afin de traiter le cuivre pur.

aconity3D

Inducteur en cuivre pur produit grâce au module sur-mesure qui utilise un rayonnement laser vert pour augmenter l’absorption du matériau

Aconity3D propose également un service de conseil pour tous ses clients, conscient de la complexité du processus de fabrication développé. L’entreprise allemande se place en tant que partenaire d’innovation, accompagnant l’utilisateur sur toute la chaîne de valeur de la fabrication additive. Dr. Yves Hagedorn, PDG d’Aconity3D conclut: « Chez Aconity3D, nous comprenons que l’utilisation industrielle de la fabrication additive nécessite une approche holistique. Pour cette raison, en plus du développement des capacités de production, nous proposons également des services de conseil et de test pour une qualification complète du processus.« 

Retrouvez plus d’informations sur les différents modules disponibles sur le site officiel de l’entreprise.

Que pensez-vous des systèmes modulables de Aconity3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK