menu

ACEO ouvre un laboratoire d’impression 3D silicone aux Etats-Unis

Publié le 27 mars 2019 par Mélanie R.

Le groupe chimiste allemand WACKER est à l’origine de la marque ACEO qui fabrique du caoutchouc de silicone imprimable en 3D. Il vient d’annoncer l’ouverture du premier Open Print Lab aux Etats-Unis, qui sera donc géré par son spécialiste en fabrication additive, ACEO. Ce laboratoire est équipé d’imprimantes 3D capables de traiter une large gamme de caoutchouc de silicone avec différentes duretés Shore A et dans différentes couleurs. Il proposera également des tutoriels et une formation pratique permettant aux clients de découvrir l’impression 3D de caoutchouc de silicone.

Le caoutchouc de silicone est un élastomère qui présente de nombreuses caractéristiques intéressantes pour l’industrie ; il est notamment doté d’une haute résistance chimique et thermique et a de bonnes propriétés de décollement. Associé à la fabrication additive, il pourrait devenir un matériau aux multiples applications, que ce soit dans l’aéronautique, l’automobile ou le médical. Quelques initiatives d’impression 3D silicone commencent d’ailleurs à apparaître, que ce soit à travers de petites startups innovantes comme Spectroplast ou bien des entreprises françaises comme Sterne.

aceo

Les imprimantes 3D de silicone (crédits photo : WACKER)

L’impression 3D silicone par ACEO

La technologie ACEO serait basée sur le principe de jet à la demande c’est-à-dire que le matériau n’est éjecté qu’en quantité nécessaire à l’impression, et non en continu. Une tête d’impression viendrait déposer des voxels de silicone sur le plateau d’impression et couche par couche, la lumière UV vient durcir le matériau éjecté. La marque avait d’ailleurs ouvert un service d’impression 3D en ligne dès 2016, offrant la possibilité de créer directement de nombreux design en silicone.

ACEO étend donc ses activités et a choisi le marché nord américain pour proposer à davantage d’utilisateurs son caoutchouc de silicone imprimable en 3D. Dr. Bernd Pachaly, Responsable du Projet Impression 3D chez WACKER SILICONES précise : “L’Amérique du nord est l’un des marchés leaders de la fabrication additive. Notre nouveau laboratoire rapprochera l’impression 3D silicone de nos nouveaux clients.” Le laboratoire devrait être équipé de deux imprimantes 3D ACEO, capables de traiter une large gamme de caoutchouc de silicone avec différentes duretés Shore A. L’équipe du centre devrait également proposer des ateliers ouverts à de petits groupes de quatre personnes maximum.

aceo

Un exemple de pièce imprimée en 3D à partir de de silicone

Vous pouvez retrouver davantage d’informations dans le communiqué de presse officiel d’ACEO ICI.

L’ouverture de ce laboratoire pourra-t-elle démocratiser l’impression 3D silicone ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you