menu

3DShook ou l’impression 3D par abonnement – Entretien avec son fondateur

Publié le 28 juillet 2015 par Alex M.

Lancé en avril dernier, le site 3DShook est la première plateforme SPOD du genre (pour Subscription Print On Demand), à la frontière entre un Netflix et un Thingiverse. Pour quelques euros par mois, 3DShook vous permet ainsi d’accéder à un large catalogue de modèles 3D imprimables conçus par son équipe de designers, garantissant un contenu de qualité pour votre imprimante 3D dans des univers aussi larges que la maison, les jouets ou la mode. Afin d’en savoir plus sur la naissance de 3DShook, 3Dnatives est allé à la rencontre d’Hector Berrebi, co-fondateur du concept.

interview_3dshook2

Hector Berrebi, COO de 3DShook lors du salon 3D Printshow

3DN : Bonjour Hector, pourrais-tu nous présenter 3DShook et son équipe ?

L’équipe de 3DShook , c’est tout d’abord Shahar Sharvit (Collection Manager) et moi-même (COO). Nous avons imaginé 3DShook il y a plus de deux ans pour répondre à notre frustration de ne trouver que trop peu de contenu 3D de qualité imprimable sur le web. Nous avons tous les deux une expérience professionnelle de plus de 10 ans dans l’animation 3D et la post-production de contenu vidéo.

Fin 2013, Joseph Seroussi (CEO) et Gregory Mimoun (Head of Sales) ont rejoint l’équipe, après avoir travaillé dans la distribution de contenu pour le cinéma et la télévision, ainsi que plus de 10 ans dans l’industrie financière. L’an dernier, Nadav Brill (CTO) a également rejoint l’équipe, maker, programmeur, ingénieur en pipeline et expert en 3D depuis plus de 15 ans. Depuis, la famille 3DShook a grandi et nous sommes aujourd’hui une vingtaine de personnes au sein de la société.

3DN : Comment est né le concept ?

L’impression 3D a longtemps excité mon imagination. La transition des produits physiques en fichiers 3D capables d’être stockés sur une simple clef USB est extrêmement intéressante et révolutionnaire selon moi, et c’est pourquoi j’ai voulu en faire partie. Je pense que dans les prochaines années, nous verrons de moins en moins d’objets « réels » mais au contraire davantage de produits potentiellement imprimables.

interview_3dshook5

3DShook propose un large catalogue de fichiers prêts à être imprimé en 3D à la maison

Au cours de mes expériences précédentes, j’ai eu l’occasion de vivre ce genre de transition technologique, et notamment de voir la puissance du contenu digital, cela m’a paru ainsi assez naturel d’implémenter ce savoir-faire à l’impression 3D. C’est à ce moment que j’ai commencé à analyser l’offre de contenu proposé et j’ai été choqué de voir son retard par rapport aux niveaux des machines disponibles sur le marché.

Je me suis demandé s’il y avait une meilleure façon de faire, en proposant du contenu 3D attractif, à la fois fonctionnel et esthétique, pouvant être imprimé à la maison et désiré de la même manière que l’on désire un objet de ce magasin cool au coin de sa rue. Cela m’a pris un an de réflexions avant d’avoir le courage de me lancer, puis deux ans avec de définir précisément le concept avec l’équipe.

3DN : Avez-vous levé de l’argent ? Vous prévoyez d’embaucher ?

Suite à une première levée de fonds auprès de KIMA Ventures en 2014, nous venons de clôturer un second tour de table avec des business angels pour nous permettre de distribuer notre nouvelle offre grand public, qui sera disponible pour les fêtes de fin d’année. Nous cherchons actuellement à recruter 2 personnes supplémentaires.

3DN : Quelle est ta vision de l’impression 3D personnelle dans les années à venir ?  

Nous avons fait 3DShook parce que nous croyons à un monde avec une imprimante 3D dans chaque maison, s’invitant en douceur dans notre quotidien, avec des possibilités de contenu infini, transformant nos habitudes de consommations et le rapport aux objets qui nous entourent.

La possibilité de fabriquer sans effort, à la maison des produits créés par des professionnels, et prêts a l’utilisation sortie de l’imprimante, n’est plus la promesse d’un future proche mais une réalité.

Les différents abonnements proposés par 3DShook

Les différents abonnements proposés par 3DShook

Le coût d’imprimer chez soi est si attractif que dès aujourd’hui une famille équipée pourrait économiser des centaines d’euros par an tout en se réunissant autour d’une nouvelle technologie éducative et fun. Nous mobilisons tous nos efforts et ressources dans ce seul objectif.

C’est assez excitant et impressionnant de regarder les centaines de designs présents au sein de notre collection, chacun garantissant une impression parfaite sur la plupart des imprimantes 3D accessibles au grand public afin de les utiliser comme n’importe quel produit que vous auriez acheté dans le commerce.

interview_3dshook9 interview_3dshook8

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Il y a toujours une bonne raison de ne pas essayer une nouvelle technologie, de penser que dans quelques mois, quelques années, de meilleures solutions permettront de l’adopter au bon moment. C’est peut-être vrai dans d’autres cas, mais pas pour l’impression 3D. Nous pensons que le moment est venu, et chaque jour qui passe est un jour ou vous manquez des occasions de vous amusez.

Plus d’informations sur le site de 3DShook : www.3dshook.com

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you