menu

3DCeram étend son expertise sur le marché asiatique

Publié le 9 octobre 2017 par Mélanie R.
3Dceram

Le français 3DCeram, spécialiste de l’impression 3D céramique, annonce l’ouverture de son capital au japonais Sinto, un des leaders fabricants d’équipements de fonderie. L’entreprise limougeaude espère ainsi étendre son activité sur les marchés asiatique et américain sur lesquels le japonais a déjà une certaine notoriété mais aussi augmenter le nombre d’imprimantes 3D.

3DCeram avait enregistré une croissance de 70% en 2016 et un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros : des résultats très prometteurs pour développer l’impression 3D céramique. Le français cherche à accélérer ce développement en contractant des partenariats dans le monde entier, que ce soit au Royaume-Uni, en Chine, Ukraine, Russie, Corée du Sud et récemment au Japon.

3Dceram

L’imprimante 3D du français, CeraMaker

Créé en 1934, le groupe Sinto fournit des solutions de fonderie performantes et touche différents secteurs que ce soit l’automobile, l’aérospatial, le maritime avec la construction de bateaux ou encore le ferroviaire. Le japonais offre des technologies qui viennent améliorer la qualité, la productivité et l’environnement de travail. 3DCeram espère donc tirer profit de cette expertise et continuer son expansion dans le monde. Cette prise de participation de Sinto vise à améliorer la technologie de 3DCeram : pour rappel, celle-ci s’appuie sur la stéréolithographie qui déclenche la polymérisation d’une pâte céramique grâce à un laser. L’entreprise peut donc créer une variété de pièces en céramique, pour des industries comme le médical, la joaillerie ou encore l’aéronautique.

Les co-fondateurs de 3DCeram, Christophe Chaput et Richard Gaignon, expliquent : “Ce partenariat nous permet d’envisager sereinement l’avenir avec un soutien financier plus solide pour continuer notre croissance et offrir à nos clients des solutions clés en main, construites sur des partenariats de longue durée.”

3Dceram

Christophe Chaput et Richard Gaignon (crédits photo: Stéphane Lefèvre)

Une présence sur les marchés asiatique et américain où Sinto exerce une certaine influence permettra à 3DCeram de devenir un spécialiste mondial de l’impression 3D céramique et d’apporter sa technologie à des clients partout dans le monde. “Nous avons travaillé dans un climat de confiance avec nos employés et nos partenaires depuis 8 ans ce qui nous permet d’atteindre nos objectifs de croissance et nous en sommes reconnaissants, ajoutent les fondateurs. Aujourd’hui, nous choisissons de faire avancer notre histoire afin d’assurer une expansion durable grâce au soutien de l’équipe de Sinto qui partage notre esprit entrepreneurial. Elle nous accompagnera dans la poursuite de nos projets.”  

Que pensez-vous de ce nouvel accord? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

(Crédits photo de couverture : Thierry Laporte)

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you