menu

3DBiotech, la fabrication additive au service de la médecine régénérative

Publié le 19 mai 2020 par Mélanie R.
3Dbiotech

La bio-impression 3D révolutionne le secteur médical en fournissant des traitements avancés qui améliorent la qualité des interventions chirurgicales mais aussi des solutions sur-mesure, adaptées à la condition de chaque patient. De nombreux acteurs du marché participent d’ailleurs à la croissance de ce secteur, convaincus des avantages que la fabrication additive peut offrir. C’est le cas de 3DBiotech, une entreprise espagnole basée à Cordoue : elle se consacre à la recherche et au développement de solutions pour plusieurs spécialités médicales. Elle a obtenu des résultats chirurgicaux prometteurs grâce aux technologies de fabrication additive en générant des modèles adaptés à l’anatomie des patients, ce qui permet de planifier avec succès les interventions chirurgicales. Nous étions curieux de savoir comment 3DBiotech utilise l’impression 3D pour le développement de ses solutions, et en particulier dans le domaine de la médecine régénérative qui consiste à remplacer des tissus et organes endommagés par d’autres tissus vivants. Nous avons donc interrogé l’un de ses experts, Eduardo Espinosa.

3DN : Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre lien avec les technologies d’impression 3D ?

Je m’appelle Eduardo Espinosa et je suis le responsable du département R+D+i de 3DBiotech. J’ai découvert l’impression 3D pour la première fois dans un centre technologique norvégien, à Trondheim très précisément, où j’y ai fait un séjour de recherche pour mon doctorat. Pendant cette période, nous avons travaillé avec des hydrogels pour créer des structures qui pourraient être utilisées dans la bio-impression 3D ou l’impression 3D de solutions médicales pour le traitement des plaies. Fort de de cette expérience, je suis arrivé chez 3DBiotech où j’ai pu travailler avec un plus large éventail de technologies et de matériaux pour l’impression 3D, principalement dans le secteur dentaire et hospitalier.

3DN : Pouvez-vous nous en dire plus sur 3DBiotech ?

3DBiotech est une entreprise technologique qui fonde sa raison d’être sur le développement de solutions numériques intégrales de CAO/FAO pour le secteur dentaire et hospitalier. Le projet découle du développement croissant de ce type de solutions dans le secteur hospitalier et de la niche de marché qui s’est créée ces dernières années. 3DBiotech avait déjà une grande expérience dans l’implémentation de ces solutions dans le secteur dentaire, qui a été le secteur clinique pionnier dans l’adaptation de ce type de solutions à son quotidien, et a voulu extrapoler tout ce savoir-faire et ce développement antérieur au secteur hospitalier et biomédical.

3DN : 3DBiotech a développé quelques projets en médecine régénérative : pouvez-vous nous en dire plus ?

Parmi toutes les possibilités qu’offre la bio-impression dans le domaine de la médecine régénérative, notre première approche se concentre sur le secteur dentaire, qui est le secteur où nous sommes leaders et où nous avons une position qui nous permettra d’introduire de nouvelles technologies et procédures. Cette première approche consiste à appliquer la médecine régénératrice à la régénération du tissu osseux et de la muqueuse gingivale. Deux des grands problèmes de l’odontologie sont la faible densité osseuse qui rend difficile dans de nombreux cas la pose d’implants dentaires, et d’autre part la rétraction ou la perte de la gencive due à différentes pathologies, ce qui peut entraîner de grands problèmes esthétiques et sanitaires chez les patients.

3dbiotech

Crédits photo : 3DBiotech

3DN : Quelles sont les spécificités de votre bio-imprimante 3D BIOLOGIC MOD-101 ?

Notre bio-imprimante, dont nous finalisons les derniers détails et fonctionnalités du dernier prototype avant le lancement du produit commercial, est un appareil qui comprendra de nombreuses caractéristiques que les modèles de haute technologie dans ce domaine offrent déjà (environnement de chambre propre, auto-stérilisation, injection pneumatique, etc.) mais à un prix et un format qui permettent son adoption rapide par de nombreux agents intéressés par ce type de technologie. En ce qui concerne les matériaux biologiques, nous couvrons tout le spectre des matériaux intéressants pour ce type de technologie, des matériaux thermoplastiques (PLA, PLC, PEEK, etc.) aux biomatériaux sous forme d’hydrogel (collagène, chitosan, nanocellulose, alginate, etc.), ce qui nous permet de fournir à nos utilisateurs tous les besoins que leur recherche propose.

3DN : Selon vous, quels sont les avantages de la bio-impression de tissus pour la médecine sur-mesure ?

Le principal avantage que ce type de technologie apporte à la médecine est le fait qu’elle évite un éventuel rejet une fois que la structure biologique a été implantée chez le patient car celui-ci la reconnaît comme sienne. Grâce à la conception par CAO, nous pouvons nous rapprocher et construire des structures biologiques très similaires à celles créées par la nature, et les fabriquer à l’extérieur du corps humain, en obtenant également une distribution et un alignement homogènes des cellules dans le tissu créé.

3DN : Comment voyez-vous l’avenir de l’impression 3D médicale ?

Je pense que la fabrication additive est très présente dans le secteur médical aujourd’hui, et elle va avoir un meilleur avenir avec la mise en place de la bio-impression dans nos hôpitaux et cliniques, mais pour ces derniers, nous devons encore revoir quelques étapes. Chez 3DBiotech, nous sommes conscients que notre vision doit être orientée vers un horizon futur qui nous permette de guider nos pas, mais sans négliger le terrain que nous foulons, c’est-à-dire notre présent. C’est pourquoi nous avons deux projets d’application immédiate qui permettent l’utilisation de la fabrication d’additive dans le secteur médical et hospitalier en Espagne.

Un bio-modèle stérilisable et imprimé en 3D (crédits photo : 3DBiotech)

L’une de ces applications est notre gamme de bio-modèles pour le diagnostic, la planification et la simulation chirurgicale, qui est actuellement en service et qui le fait par le biais d’une plateforme en ligne qui permet une communication efficace entre le personnel médical et nos équipes. Grâce à ce type de méthodologie, nous obtenons une plus grande efficacité dans l’obtention du produit avec les caractéristiques souhaitées par le patient, et une plus grande rapidité dans les procédures et les délais de livraison. Avec ce produit, nous entendons apporter des solutions à toutes les principales spécialités qui nécessitent l’utilisation de bio-modèles pour leur bon fonctionnement, comme la spécialité de traumatologie, maxillo-faciale, cardiologie, respiratoire, neurochirurgie, urologie et digestive.

Une autre application est Inmov3D qui nous permet de développer des orthèses d’immobilisation pour les patients. Trois étapes sont nécessaires : nous commençons par une l’acquisition d’images par numérisation du membre à immobiliser, puis nous la traitons grâce à notre propre algorithme qui permet la création d’une orthèse totalement personnalisée et adaptée à l’anatomie du patient, et enfin nous imprimons l’orthèse que nous plaçons sur le patient. Avec cette solution, nous fournissons à l’orthopédie une méthodologie simple et efficace pour la mise en œuvre de ce type de produit, facilitant ainsi l’expansion de son activité et l’acquisition de nouveaux clients et services. Actuellement, l’outil est conçu pour l’immobilisation pour différentes blessures des membres supérieurs, c’est-à-dire les bras, mais nous étudions et adaptons notre solution à d’autres membres, tels que les jambes, le torse, le cou, etc.

Crédits photo : 3DBiotech

3DN : Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Merci pour l’intérêt porté à ce type de technologie ! N’hésitez pas à vous  joindre à des entreprises comme 3DBiotech pour en faire un outil dans notre vie de tous les jours en ce qui concerne les questions de santé. Nous allons tous participer à l’essor de ce type de technologie qui va changer le secteur médical dans les années à venir, et nous serons là pour vous accompagner dans ce merveilleux voyage. Vous pouvez trouver plus d’informations sur 3DBiotech ICI.

Que pensez-vous de 3DBiotech ? Quel est l’avenir de la fabrication additive en médecine régénérative ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you