menu

3D Systems : la nouvelle stratégie entraîne une baisse temporaire des revenus

Publié le 17 mai 2022 par Philippe G.

On ne présente plus 3D Systems, le célèbre fabricant d’équipements 3D américain. Fondée en 1986 en Californie, l’entreprise fait partie des pionniers de la fabrication additive et est aujourd’hui connue pour ses imprimantes 3D, ses matériaux ou encore ses scanners. Cependant, d’après le dernier rapport financier publié par 3D Systems, l’entreprise a clôturé le premier trimestre de l’année avec des ventes en baisse, d’environ 9 % par rapport à l’année dernière. Selon ses dires, cette chute se justifie par différents facteurs, mais est principalement dû à sa nouvelle stratégie.

Malgré plusieurs développements majeurs, destinés entre autres aux industries automobile, ferroviaire et aérospatial, 3D Systems a enregistré une baise des revenus supérieure à 10 millions de dollars. Concrètement, au cours du premier trimestre de l’année 2021, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 146,1 millions de dollars alors que le chiffre de cette année s’élève à 133 millions de dollars. Le Dr Jeffrey Graves, PDG de 3D Systems, revient sur la stratégie de l’entreprise : « Malgré les nombreux défis, nous avons connu une forte demande pour nos produits et services tout au long du premier trimestre. Nous continuons à investir massivement dans le développement de nouveaux produits, ainsi que dans l’amélioration de notre infrastructure de base, qui sont nécessaires pour soutenir une croissance organique soutenue à deux chiffres. »

Crédits photo : 3D Systems

Un déclin temporaire

Si cette baisse peut paraître surprenante, elle est uniquement due au changement de stratégie du géant de l’impression 3D. Depuis ses débuts, 3D Systems présente ses finances selon deux segments : la branche Produits et la branche Services. Et à terme, l’entreprise américaine souhaite réduire de plus en plus l’influence de ses services d’impression. Rien que cette année, le chiffre d’affaires des services d’impression de la société a chuté de 38,1 %, passant de 52,5 millions de dollars au premier trimestre 2021 à 32,5 millions de dollars un an plus tard. 

Cependant, si la société souhaite réduire ses activités en matière de service d’impression, c’est pour se concentrer sur sa branche Produits. Des efforts qui se sont avérés payants, les ventes de produits de 3D Systems sont passées de 93,6 millions de dollars à 100,6 millions de dollars au cours de la même période. L’entreprise a pour objectif d’obtenir dans les prochaines années la gamme la plus complète d’équipements 3D, en témoigne les acquisitions de Titan Robotics et Kumovis, deux spécialistes de l’extrusion. Le Dr Jeffrey Graves conclut : « Avec notre organisation désormais entièrement centrée sur nos deux unités commerciales, nous nous concentrons sur l’offre du portefeuille le plus solide et le plus complet de technologies de fabrication additive, réunies avec les équipes d’ingénieurs les plus compétentes et les plus créatives. »

Que pensez-vous de la nouvelle stratégie de 3D Systems ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article et retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Crédits photo de couverture : 3D Systems

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D

3Dnatives is also available in english

switch to

No thanks