menu

3D-Hybrid Solutions transforme des machines CNC en imprimantes 3D

Publié le 7 mars 2018 par Mélanie R.
3D-hybrid solutions

3D-Hybrid Solutions est une entreprise californienne qui a révélé une solution innovante pour ajouter des capacités d’impression 3D à des machines CNC. Elle a développé 3 têtes d’impression qu’on pourrait ajouter sur n’importe quelle machine CNC parmi lesquelles on retrouve la technologie Wire Arc Additive Manufacturing (WAAM), le  dépôt de métal sous énergie concentrée  et la projection à froid.

La fabrication additive est une méthode de production intéressante pour l’industrie et de plus en plus prisée par un certain nombre d’acteurs aujourd’hui dans le monde, que ce soit dans le secteur de l’aéronautique, de l’automobile ou encore du médical. Mais certaines imprimantes 3D coûtent cher et beaucoup d’industriels ne peuvent pas encore investir dans la fabrication additive. La solution de 3D-Hybrid Solutions pourrait lever cette barrière à l’entrée.

3D-hybrid solutions

Au lieu de concevoir une imprimante 3D prête à l’emploi, l’entreprise californienne a imaginé une série de têtes d’impression 3D qui pourraient transformer les machines CNC en machines hybrides, capables d’imprimer en 3D des pièces. Elle aurait développé des solutions pour couvrir un maximum d’applications en s’appuyant sur trois technologies : WAAM, le  dépôt de métal sous énergie concentrée  et la projection à froid.

Trois technologies d’impression 3D disponibles

Wire-Arc Additive Manufacturing est une technologie qui se base sur la soudure de fils métalliques et qui a notamment été utilisée pour concevoir l’hélice de bateau du RAMLAB. Ce procédé consiste à faire fondre un fil métallique puis à le souder grâce à un arc électrique et un bras robotique. Le  dépôt de métal sous énergie concentrée  est quant à lui une technologie pendant laquelle la poudre de métal est projetée par la buse et fusionnée à sa sortie via un faisceau laser pour former une sorte de cordon de soudage. Une technologie notamment utilisée par le français BeAM, idéale pour réparer des pièces. Enfin, la projection à froid permet de lier les poudres métalliques entre elles en les projetant à froid sur un support.

3D-hybrid solutions

La technologie de dépôt de métal développée par Trumpf

3D-Hybrid Solutions proposerait donc une solution alternative à l’achat d’une imprimante 3D – alternative disponible à partir de $50 000 toutefois, un prix qui reste élevé mais assez compétitif par rapport aux imprimantes 3D industrielles. Elle représenterait un moyen plus facile d’accéder à la fabrication additive et de combiner des méthodes de fabrication soustractive et additive. En imprimant en 3D des pièces à la forme quasi-nette et en les usinant avec des outils CNC, les fabricants pourraient produire des pièces à moindre coût et en moins de temps.

3D-Hybrid Solutions serait en attente aujourd’hui de brevets pour ses technologies et espère que sa solution permettra à davantage d’industriels d’accéder à la fabrication additive. Retrouvez plus d’informations sur le site officiel de l’entreprise américaine.

Que pensez-vous de la nouvelle offre de 3D-Hybrid Solutions? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK

3Dnatives is also available in english

switch to

No thank you