Accueil > Business > Nike fait appel au français Prodways pour ses semelles imprimées en 3D

Nike fait appel au français Prodways pour ses semelles imprimées en 3D

L’impression 3D de chaussures et de semelles s’accélère et touche de plus en plus de fabricants qui profitent des gains offerts par cette nouvelle méthode de production : personnalisation, réduction des coûts, design plus complexe. C’est le cas de Nike qui veut créer des chaussures uniques et plus adaptables à chaque client. Un projet rendu possible grâce à une collaboration avec Prodways, la filiale du Groupe Gorgé spécialisée dans la fabrication additive.

Prodways a développé des solutions innovantes pour produire des semelles extérieures, intermédiaires et intérieures : son offre ScientiFeet par exemple permet de créer des semelles sur-mesure grâce à une numérisation et impression 3D, fournissant ainsi aux podologues un traitement efficace pour chaque patient.

prodways et nike

Nike s’est donc tourné vers le français Prodways pour créer des semelles intermédiaires et ainsi améliorer la performance de ses chaussures de sport. C’est l’utilisation d’un matériau élastomère qui permet d’obtenir ses résultats et ainsi offrir une chaussure plus complexe et plus résistante. Ce matériau est le polyuréthane thermoplastique (TPU) et est utilisé sur des machines de frittage laser. Sa particularité est sa capacité d’élongation à rupture exceptionnelle de plus de 300% qui permet de mieux résister à l’usure, d’avoir une souplesse beaucoup plus élevée, de diminuer le poids de la semelle, tout en réduisant le temps et les coûts de production. Une autre caractéristique intéressante est la possibilité d’ajuster la dureté de la semelle intermédiaire en fonction de l’apport énergétique, modifiant ainsi sa densité et donc sa performance.

prodways et nike

Harleigh Doremus de Nike Rapid Prototyping explique : « Le TPU de Prodways Group a été un excellent complément à nos développements sur le prototypage rapide. La facilité d’utilisation de ce matériau nous a permis de produire rapidement des pièces flexibles de haute qualité, ce qui est un élément clé pour accélérer le lancement des nouveaux produits Nike. »

Le TPU de Prodways pourrait donc intéresser plus d’un fabricant de chaussure, surtout quand on sait le nombre de nouveaux modèles qu’ils lancent chaque année. Combiné à la technologie brevetée MOVINGLight, ce matériau permettrait d’accélérer ces lancements et de proposer des modèles plus performants à des coûts moins élevés.

Retrouvez le communiqué de presse officiel ici.

Que pensez-vous des semelles imprimées en 3D de Prodways? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

 


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.