Accueil > Art/Design > Makers Bootcamp : 4 jours pour mieux comprendre le mouvement Makers !
makers bootcamp

Makers Bootcamp : 4 jours pour mieux comprendre le mouvement Makers !

La deuxième édition du « Makers Bootcamp » s’est achevée il y a quelques jours : ces journées de formation intensives à la fabrication numérique et au code connaissent un véritable succès et permettent de démocratiser l’usage des nouvelles technologies. Retour sur une initiative française prometteuse !

En 2015, Etienne Moreau et Mathieu Geiler fondent l’association MakerTour qui a pour but d’explorer les différents ateliers collaboratifs du monde entier et de partager avec le reste des makers toute la diversité qui existe aujourd’hui. Quelque temps plus tard, ils décident de créer leur propre structure, 361°, qui vise à démocratiser les nouvelles technologies issus du monde Makers.

maker bootcamp

Etienne Moreau et Mathieu Geiler

361° est une entreprise qui met le monde des makers à la portée des entreprises et des écoles. La jeune startup française propose notamment des programmes de formations sur-mesure. Elle a terminé, il y a quelques jours, la deuxième édition de son « Makers Bootcamp », une formation intensive de 4 jours destinée aux étudiants de l’EMLYON business school. Lors de la première édition, les participants avaient construit des ruches connectées en 5 jours afin d’appréhender les bases de la programmation, du développement web et de la fabrication numérique.

makers bootcamp

Les ruches connectées

Pour la deuxième édition, Etienne et Mathieu se sont focalisés sur les technologies 3D. Ils ont ainsi créé une formation pour apprendre aux étudiants à assembler leur propre imprimante 3D et à l’utiliser correctement pour fabriquer une prothèse de main.

Les 20 participants de ce bootcamp ont pu travailler dans un espace collaboratif pour construire leur imprimante 3D de chez Dagoma. Une fois la machine assemblée, les étudiants ont alors imprimé 8 prothèses pour l’association e-Nable. Ils ont réalisé toutes les étapes de fabrication et ont pu voir le résultat final, dont les plans sont accessibles en open-source sur le site de WikiFab. Les 8 kits seront par la suite envoyés à des hôpitaux de la région lyonnaise !

makers bootcamp

Ces 4 jours intensifs ont également été l’occasion de recevoir des makers influents dans le secteur de l’impression 3D pour une conférence autour la thématique suivante : « L’impression 3D au service de l’homme ». Gaël Langevin de Inmoov, Thierry Oquidam de e-Nable et Clément Flipo de WikiFab ont ainsi pu partager leurs projets et réflexions avec les étudiants de l’EMLYON business school.

makers bootcamp

Les participants ont fabriqué 8 prothèses

Le prochain makers bootcamp n’a pas encore été fixé mais il promet d’attirer de nombreux participants déjà ! Retour en vidéo sur ces jours de formation :

Le Makers Bootcamp peut-il aider à démocratiser l’usage de l’impression 3D? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.