Accueil > Business > Faites des économies grâce à l’impression 3D !
impression 3D maison

Faites des économies grâce à l’impression 3D !

L’impression 3D à la maison peut-elle vous faire économiser de l’argent? C’est ce que l’étude de l’Université Technologie du Michigan a essayé de démontrer grâce à un cas très pratique mené par une étudiante.

L’étude a été menée par le professeur Joshua Pearce et a été initiée afin de savoir si avoir une imprimante 3D à la maison est vraiment rentable voire bénéfique pour le compte en banque de son utilisateur. Si vous avez encore des doutes sur la question, l’étude peut vous démontrer combien d’argent vous pouvez économiser.

Afin d’obtenir des résultats concrets pour cette étude, le professeur Percy a fait appel à une étudiante en ingénierie, Emily Petersen, pour qu’elle utilise une imprimante 3D à des fins expérimentales. L’étudiante a reçu l’imprimante 3D Lulzbot Mini, une imprimante relativement low-cost à $1250 qui fonctionne par dépôt de matière fondue et qui est compatible avec un logiciel open source.

impression 3D maison

L’imprimante 3D Lulzbot Mini

« Je n’avais jamais utilisé une imprimante 3D avant, explique Emily. Et les quelques imprimantes que j’ai vues étaient industrielles. Je pensais qu’apprendre à faire marcher l’imprimante allait me prendre des heures mais j’étais très soulagée quand j’ai vu que c’était aussi facile. »

Une fois l’imprimante 3D prête, Pearce a demandé à l’étudiante d’imprimer 26 différents modèles d’objets téléchargés sur la plate-forme Yeggi. Ces objets peuvent être utilisés au quotidien : coque de téléphone, un cache-pot, pied d’appareil photo, etc. Une fois l’impression terminée, ils ont cherché à déterminer un coût total des impressions.

En calculant le coût des 26 impressions, ils pourraient estimer celui de l’utilisation d’une imprimante 3D sur une période de six mois – impliquant que l’utilisateur imprimerait un objet par semaine. Tout rentre en ligne de compte : le coût du matériau utilisé – en l’occurrence du PLA ici – mais aussi celui de la main d’œuvre.

impression 3D maison

Le pied de la GoPro imprimé en 3D

Il a bien fallu comparer ce coût avec celui des objets vendus en magasin. Mais quel référentiel choisir quand il s’agit d’une coque de téléphone étant donné tous les modèles qui existent aujourd’hui ? Pearce a alors choisi de comparer l’objet imprimé en 3D avec deux objets similaires vendus en boutique : celui le moins cher du marché et celui le plus cher. Pearce en a conclu qu’il réalisait une économie moyenne de $259,94 pour les versions low-cost des objets, et de $1357,4 pour les plus chères.

« Si on prend les estimations low-cost, l’imprimante 3D sera rentable au bout de trois ans et tous les coûts associés à l’impression – comme le prix du plastique et de l’électricité – ne seront pas seulement remboursés mais généreront un retour sur investissement de 25%. Après 5 ans, on atteint plus de 100%, explique Pearce. Si on prend maintenant les estimations les plus coûteuses, la machine devient rentable au bout de six mois et au bout de 5 ans, vous aurez économisé plus de $12000. »

impression 3D maison

L’impression 3D à la maison pourrait faire économiser $12000 sur 5 ans

Notez bien qu’Emily n’a pas imprimé de pièces particulièrement compliquées bien qu’elle ait été agréablement surprise par la facilité d’utilisation de la machine 3D. Le but de l’étude est aussi de montrer que l’impression 3D à la maison est accessible et peut être utilisée de façon productive et efficace. De plus en plus de modèles 3D sont téléchargeables gratuitement sur des plate-formes comme Cults ce qui étend les possibilités d’imprimer en 3D à la maison.

Retrouvez toute l’étude ici.

Pensez-vous que l’impression 3D à la maison soit rentable? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

 


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.
  • Jean Jacques Derlon

    Entièrement d’accord avec Mélanie, l’impression 3D a un très grand avenir pour les professionnels et aussi pour les particuliers. J’aime inventer et afin de réaliser mes prototypes, j’attend de pouvoir m’en offrir une…!!!