Accueil > Classement > TOP 12 des applications de l’impression 3D au service du handicap
impression 3D handicapés

TOP 12 des applications de l’impression 3D au service du handicap

Grâce à l’impression 3D, le quotidien de plusieurs personnes en situation de handicap a été amélioré. Elle permet de créer des objets et des services à l’utilisation simple et adaptée au handicap: fauteuils roulants personnalisés, prothèses, supports éducatifs, etc. Voici les meilleures applications imprimées en 3D pour les personnes handicapées!

TOP 1 – Le fauteuil roulant GO

LayerLAB est un centre d’études spécialisé dans l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer la qualité de vie. Il y a quelques mois, il a développé GO, un fauteuil roulant dont le siège a été imprimé en 3D, après deux ans d’études par Benjamin Hubert. Avec un siège personnalisé créé à partir d’une modélisation 3D de chaque utilisateur, chaque patient aura un fauteuil adapté à son poids, sa taille et son niveau de handicap.

impression 3D handicapés

GO a développé une application pour que chaque utilisateur participe au processus de création du fauteuil : il peut choisir la couleur, le matériau et le design. Le but de GO est de devenir le fauteuil roulant le plus humain du marché.

TOP 2 – Bionico Hand

Le projet, créé par Nicolas Huchet et lancé en 2012, présente une prothèse pour la main muni d’un bracelet bluetooth qui réussit à transmettre la sensation du toucher à son utilisateur. Son créateur ne trouvait pas de prothèses qui s’adaptaient à ses besoins et a donc décidé de se tourner vers l’impression 3D pour créer la sienne.

impression 3D handicapés

La Bionico Hand a été fabriquée à partir d’une combinaison de technologies Open source notamment via l’impression 3D, des circuits Arduino et des capteurs musculaires Advancer Technologies. Nicolas s’est inspiré avant tout du projet Inmoov de Gaël Langevin, un robot open source entièrement imprimé en 3D.

TOP 3 – L’association E-nable

C’est une communauté de bénévoles dédiés à la création de prothèses 3D low-cost. Actuellement, E-nable rassemble plus de 8 000 personnes à travers le monde qui veulent améliorer le quotidien de ceux dans le besoin.

impression 3D handicapés

Ces ingénieurs, makers, étudiants, toutes ces personnes qui veulent aider et qui sont passionnées par les nouvelles technologies, mènent des projets personnalisés qui sont Open source et qui permettent à des patients de créer leur propre prothèse pour moins de $ 50. Les bénévoles de l’association peuvent aussi en faire don à un patient.

TOP 4 – Un téléphone avec un clavier en braille

Considéré comme le téléphone le plus simple au monde par ses créateurs, Ownfone vous permet d’appeler grâce à un seul bouton seulement. Douze contacts peuvent être sauvés et appelés via cette unique touche. Le téléphone peut être adapté en braille ce qui le rend idéal pour des personnes malvoyantes. L’appareil a été imprimé en 3D et peut être personnalisé.

impression 3D handicapés

TOP 5 – Une prothèse pour la jambe de la cycliste Denise Schindler

A l’âge de 2 ans, Denise Schindler a dû être amputée de la jambe droite suite à un accident de tram. Son handicap ne l’a pas empêché de devenir une athlète performante: à 31 ans, elle a remporté plusieurs courses de vélo et a gagné plusieurs médailles paralympiques. Avec Autodesk, elle a pu scanner le haut de sa jambe et ainsi prendre ses mesures pour créer une prothèse parfaitement adaptée. Elle a ensuite été imprimée en 3D pour la course.

impression 3D handicapés

TOP 6 – SpecialEffects imprime les héros de jeux vidéo pour des enfants handicapés

SpecialEffect est une association créée en 2007 qui fabrique des jeux vidéo personnalisés et adaptés aux personnes handicapées. Le fondateur de l’association Mick Donegan a développé différents joysticks et boutons permettant aux enfants handicapés de mieux les saisir et d’avoir une meilleure sensation. Il a également utilisé l’impression 3D pour offrir aux enfants handicapés les figurines des héros qu’ils avaient eux-mêmes créés pour un jeu sur PC.

impression 3D handicapés

TOP 7 – Touchez des oeuvres d’art du Prado

Ce qui est normalement interdit au musée, à savoir toucher les œuvres, est autorisé au Prado à Madrid. Le musée a invité les personnes malvoyantes à une présentation originale pour qu’elles puissent ressentir, au toucher, des copies imprimées en 3D de célèbres tableaux. Grâce aux chefs d’œuvres en relief comme la Joconde de Da Vinci ou Goya de Dürer, les malvoyants peuvent littéralement saisir la beauté de l’art.

impression 3D handicapés

TOP 8 – Le scan et l’impression 3D au service de la chirurgie

La microtie est une malformation de l’oreille qui touche aujourd’hui un enfant sur 15000 naissances. Elle est caractérisée par une hypoplasie du pavillon de l’oreille. Plus elle est marquée, plus elle porte atteinte à l’ouïe de la personne. Habituellement, une seule oreille est touchée tandis que l’autre fonctionne totalement. Des médecins écossais utilisent le scan 3D pour reproduire un implant adapté au patient : ils scannent l’oreille fonctionnelle, le modélisent et créent ainsi un prototype pour reconstruire un implant.

impression 3D handicapés

TOP 9 – Faciliter le quotidien d’élèves malvoyants

L’Institut des Sciences et Technologies de Corée du Sud a mis au point un ensemble d’outils d’alphabétisation personnalisés en utilisant l’impression 3D pour les malvoyants. Il a également crée des supports en braille. Ces textes leur permettent d’améliorer leurs aptitudes en lecture et en écriture. Les supports imprimés en PLA sont plus solides et plus stables que les supports papier précédemment utilisés. Ils sont également réutilisables.

impression 3D handicapés
L’institut a également imprimé en 3D des cartes et des monuments  en relief pour mieux appréhender le monde qui les entoure. Cette initiative permet d’engager les étudiants dans leurs études et d’augmenter leur motivation.

TOP 10 – Utiliser l’impression 3D dans les centres de réhabilitation

En Bretagne, le centre de réhabilitation Kerpape dans le Finistère s’est équipé d’une imprimante 3D Ultimaker pour soulager le quotidien des 400 patients plus ou moins lourdement handicapés. Grâce à cette machine, le centre peut imprimer différents objets comme un porte-verre pour qu’une personne ayant la main paralysée puisse tenir un verre toute seule ; ou des joysticks pour un fauteuil roulant, adaptés à la forme de la main du patient. A terme, l’imprimante pourrait créer des prothèses pour jambes et bras. Cette initiative permet de faire gagner en autonomie les patients et d’améliorer leur quotidien.

impression 3D handicapés

TOP 11 – Des partitions imprimées en 3D pour les mal-voyants

Yeaji Kim, étudiante en musique à l’université de Wisconsin a imaginé des partitions de musique tactiles pour les malvoyants. Elle a réalisé des prototypes grâce à l’impression 3D. Chaque note est en relief sur la partition pour que les étudiants puissent la lire grâce au toucher. La partition est imprimée en 3D via un procédé de frittage laser qui solidifie une poudre polymère couche par couche de manière très précise. Une belle initiative qui permet à tous de jouer d’un instrument de musique.

impression 3D handicapés

TOP 12 – Binoreille

Cet appareil s’adresse aux personnes sourdes d’une oreille. Il permet de recevoir le son du côté de l’oreille sourde et de le transférer vers l’oreille fonctionnelle.  L’appareillage est composé d’un casque et d’un boitier contenant l’électronique de traitement du son. C’est le support micro pour le casque qui est fabriqué grâce à l’impression 3D.

impression 3D handicapés

Comment fonctionne Binoreille ? Le son extérieur est capté du côté de l’oreille sourde par un micro. Ce dernier va transformer le signal acoustique en signal électrique qui va recevoir un traitement numérique sur la carte audio présente dans le boîtier. Le prototype de Binoreille a été réalisé avec l’imprimante Bicephale Mark One. Une idée qui permet à ses utilisateurs d’avoir une audition complète.

Quelle est l’application qui vous interpelle le plus? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.