Le premier site d'information sur l'impression 3D

Home > News > Des maisons de 200m2 imprimées en 3D pour 3 500€ !
article_maison4

Des maisons de 200m2 imprimées en 3D pour 3 500€ !

Il n’aura fallu qu’un seul jour pour fabriquer la première maison par impression 3D et c’est dans la ville de Shanghai que cela s’est passé il y a quelques semaines. C’est la société Shanghai WinSun Decoration Engineering Co qui est à l’origine de ce baptême dans l’industrie de la construction et explique travailler depuis plusieurs années sur la machine et les matériaux de construction.

article_maison2L’imprimante 3D développée par le groupe chinois est imposante, elle mesure 32 mètres de long, 10 mètres de large pour 6,6 mètres de hauteur et permet de réaliser des murs en seulement quelques heures. Aucune photo n’a toutefois été dévoilée pour le moment.

Le matériau d’impression utilisé est également innovant et éco-responsable, il s’agit d’un béton composé à base de ciment et de fibre de verre, issus de déchets de construction. Les dix maisons imprimées en 3D mesurent 200 m2 chacune pour un coût de seulement 30 000 yuans, soit environ 3 500 euros!

« Nous avons acheté les composants de l’imprimante à l’étranger, et l’avons assemblée dans une usine de Suzhou, » indique Ma Yihe, CEO de Shanghai WinSun Decoration Engineering Co. « Ce nouveau type de structure imprimée en 3D est écologique et bien plus intéressante financièrement. » La compagnie projette de développer une centaine d’usines de recyclage pour recueillir et transformer les déchets de construction en matériaux d’impression. Elle a aussi été récemment approchée par le groupe Tomson et s’intéresserait déjà à la réalisation d’une villa à l’aide de cette technologie.

En août dernier, on vous parlait de la KamerMaker qui prévoyait déjà d’imprimer votre maison en 3D.

article_maison3

article_maison5

article_maison1

Copyright photos www.news.cn.

Cette information est parue en premier en France sur 3Dnatives.

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et    

About Alex

Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées. Je me suis spécialisé en stratégie digitale au cours de mes expériences chez iRaiser et Made In Design. Passionné des technologies d'impression 3D, j'ai co-fondé 3Dnatives pour promouvoir cette révolution en marche. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @martelalexandre
  • Machines-3D

    Bien vu les gars, c’est tout simplement énorme. On tient là la fin des bidonvilles, des banches et des parpaings…

    Antoine

    • Cédric

      @ Machines-3D
      Et aussi l’explosion de nos bulles immobilières !

      • MkP

        Encore un qui ne pige rien au fonctionnement de l’economie…

  • eek

    elle fait un peu peur la vue en coupe non ? une maison c’est pas censé avoir une armature en acier ?

    • RL

      Oui, surtout dans les villes ou les maisons ont une moyenne d’age de 200/300 ans ;)

    • CasaBonita

      Je pense pas que l’acier fasse défaut. Si tu regardes bien au fond, tout est triangulé avec cette structure « tubulaire »(on dirait du carton je suis d ‘accord avec toi) » dans les murs. Apres comme le dit 3DN, ils ne montrent pas tout …^^

    • arnaud

      La fibre de verre remplace l’armature acier. :-)

      • Heisenberg

        Oui, c’est génial, sauf qu’il ne faut pas oublier les impacts environnementaux!
        vive le recyclage en fin de vie si ils noient de la fibre de verre dans leur « ciment-résine ».
        sans compter le fait que le ciment est extrêmement gourmand en énergie grise, et que tous les granulats sont amenés à voir leurs prix exploser dans les années à venir.

        Je pense qu’avant de crier au miracle, et à la fin des bidonvilles, il va vraiment falloir bien tout regarder, et d’un point de vue sanitaire et environnementale, et d’un point de vue humain. Parce que quand il s’agit de business, je leur fait 100% confiance pour trouver un moyen de nous la coller bien profond et s’en mettre à nouveau plein les poches sur le dos du peuple.

  • PICO

    C’est génial.
    Pour ce qui est de la fin de la bulle immobilière et des bidons ville…il faut que par dessus ces innovations technologiques, nous innovions politiquement…Car sans une société favorable a un réel changement, toutes ces belles choses seront détournées…. SYSTEMATIQUEMENT !
    Au moins ces inventions permettent elles d’abonder dans le sens d’une alternative, laquelle fait dramatiquement défaut de nos jours.

    Peace

  • Benoit

    Intéressant, mais elle n’a pas de nom cette imprimante ? Pourquoi est elle cachée ? (sous bâche) ?

    • 3DN

      Ils ne veulent à priori pas dévoiler la moindre information afin de se protéger (Ce qu’on peut comprendre). Ou alors ils vont diffuser les informations au fur et à mesure comme le font des sociétés high tech très connues…

  • Eric

    Merci Alexandre pour cet article et ce regard posé à l’autre bout du monde sur une innovation disruptive qui va permettre de résoudre bien des problèmes sociétaux de la planète. Ce qui doublement intéressant c’est que les auteurs ne sont pas inventeur de l’innovation 3D mais d’une innovation variante d’application de l’imprimante 3D. Et sur ce champ de recherche les idées sont illimitées. Cette nouvelle me réjouit pour l’avenir :-) Je partage votre article sur Facebook, Googleplus, Twitter, Viadeo et Linkedin et je créé un lien comme exemple de mon prochain article de blog « Voyage aux pays des humains disrupteurs.

  • Eric

    Alexandre j’ai choisit votre article comme témoignage point de départ de mon article collaboratif de blog  » eVoyage dans les univers des Humains « Disrupteurs » . Vous pourrez sans doute contribuer à en sélectionné d’autres.

    • 3DN

      Merci Eric pour vos commentaires !

  • Nicolas Salkin

    Il me semble qu’ils font une erreur classique, confondre l’outil et le but. Ici la maison est quasiment entièrement déterminée par le procédé de fabrication, et ne correspond que très peu aux fonctions essentielles d’une maison, notamment isolation aux aléas externes: thermique, acoustique, étanchéité.

    La productivité est une excellente chose, pour qu’enfin le secteur construction aborde les méthodes industrielles. L’automatisation est une très bonne chose, pour faire pas cher. Une imprimante de 32m est un signe qui annonce des maisons en masse et la promotion de l’uniformité et la domination de la concentration de capital: un facteur que les printers3D sont censés combattre…

    J’appelle à la collaboration toutes bonnes volontés, pointues dans leur domaine: nous avons fait des maisons passives en 1984, sans doute les toutes premières. Aujourd’hui nous construisons la plus grande petite printer4D (et non 2D 1/2 comme celles dont on parle tout le temps), qui imprime dans toutes les directions, des vrais matériaux appropriés à l’habitat, visant « La Maison Chaude à 50.000 EUR » (dans nos pays, finie).

    Une printer4D assemblée en minutes sur site, et non un monstre faisant du préfabriqué qu’on déploiera pour son prix. Assemblage à la main, sans grues, c’est du low-tech, pour le plus grand nombre, c’est de la confiance dans le futur. Pour une maison ou pour 200. Passives, bien sur, des vraies maisons, pas des passoires inconfortbles.

    Petites, grandes, tous styles et archis, et une conception jugée « parfaite » par les instances technologiques. Nous sommes soutenus par des acteurs proéminents, quelques départements de recherche, et les premiers angels. Soutiens et aides bienvenues si Eric veut bien publier ceci.

    (Excuses pour la pub, les enjeux de ce qu’on tente de finir dépassent largement les intérêts privés des uns et des autres: 40% de nos populations sont sub-logées, et cela empire rapidement avec la fracture énergétique)

    C’est le plus grand besoin (« marché » disent les businessmen) du monde, et le moins bien servi: la productivité industrielle a permis des populations de 7 Milliards, il faut une productivité organisée, repensée à l’essentiel, à taille humaine de préférence, pour un habitat pour tous. L’habitat est aussi le premier secteur consommateur d’énergies, on fera d’une pierre 2 coups. L’habitat est aussi le symbole de positionnement social, notre projection dans le futur, le premier facteur d’assimilation…

    • Tinken

      Bonjour Nicolas,

      De dire que la maison est construite en 24h, c’est un peu un abus.. Le gros oeuvre oui ce qui est déjà une prouesse énorme (le second oeuvre, plomberie, électricité qui a eux seules coûte beaucoup plus que 5000€) !
      Rien n’empêche de poser une isolation thermique en extérieur, d’adjoindre des systèmes ENR (panneaux solaire thermique, photovoltaïque, ballon thermodynamique…) pour faire une maison passive.
      C’est fameux système qui augmente le coût de construction , et, sans cela, une maison passive (ou Bepos 5 usages) est tout bonnement impossible à réaliser…

      Je trouve que cette innovation est géniale, elle ne va pas donner en l’état les bâtiments les plus performant mais permet de combler un cruel manque de logement (sauf en Espagne et aux EU).

    • Damourti

      Bonjour Nicolas,

      ton sujet m’intéresse, tu peux m’en dire plus? dtimothee(at)hotmail(dot)com

      Timothée

  • Nico

    J’aimerais beaucoup voir la machine… Vous vous imaginez la taille qu’elle doit avoir ??… Hummmm, j’ai comm. un doute là dessus… Est il possible de voir une photo de l’installation de la machine mettant en place la maison…?? Je suis curieux…

  • oddant

    Ça gère l’impression couleur ?

    • 3DN

      Non, c’est du béton brut.

  • RICE

    Pour le moins intéressante cette application de l’impression 3d sauf que le coût parait franchement fallacieux. Que met-on dans les 4300 € ? Je suppose qu’il n’y a qu’une maison à ce prix là et pas 10… Et même s’il n’y en a qu’une, Shanghai ce n’est pas Lourdes que je sache : alors comment un tel miracle ? il ne s’agit à ce prix que de la « matière première » n’est ce pas ? Et dans ce cas, cela fait trop cher pour des déchets.
    Pourriez vous nous affranchir un peu plus sur le prix de revient réel ? D’avance merci.
    PS : bravo pour la qualité d’ensemble des articles de votre site.

    • 3DN

      Merci pour le compliment :)
      C’est clairement le coût d’une seule maison avec le cout de fabrication et matériaux (Pas l’imprimante, au même titre qu’on achète pas une grue). Nous essayons de les contacter pour avoir plus d’info. Je pense que nous n’avons pas fini d’en parler vu la disruption que cela pourrait engendrer dans nos vie et notre pouvoir d’achat, vue que le logement est le premier coût de nombreux foyers….

      • Jean marc

        Est-ce qu’on peut négocier des contrats de franchise avec cette entreprise ? Sinon pouvez vous m’envoyer leurs contacts par mail ([email protected]) il est introuvable , je vous serais très reconnaissant :) cordialement

  • lightty

    Oui intéressante, mais comment réagit il avec des séisme, des tempêtes type typhon et autres ?

    • 3DN

      ça l’histoire ne le dit pas encore :) et nous sommes au tout début de l’histoire en terme d’impression 3D et surtout en terme d’impression 3D d’habitations.

  • Laurent G

    Enfin ont parle juste des mur, une maison ça reste aussi des fenêtres, des portes, des serrures et plein d’autres chose qui sont essentiel.

  • Oursin

    En impression 3D c’est au niveau de l’extrudeur et de la matière que réside la difficulté. L’imprimante c’est simplement 3 axes qui bougent quand on leur demande. Pour une maison, les axes sont juste un peu plus gros. En revanche avoir un mélange de béton suffisamment visqueux (pour se tenir tout seul) mais pas trop (pour pouvoir être extrudé), anticiper la variation de volume due au séchage… là ça devient intéressant! Déjà avec du chocolat c’est pas simple…

    • phkol

      Sûr ? C’est pas un Hoax, un fake, une légende « urbaine » ?
      S’il est vrai que l’impression 3D est en elle même une révolution, n’est-ce pas aller trop vite que croire sans preuves, photos ou vidéos, ce qui ne tardera sans doute pas à arriver ?

      L’idée est magnifissime , un peu trop peut -être en l’état des technologies actuelles. Sans parler de la logistique pour le transport des matières premières. A quand Hansel et Gretel et une maison en chocolat ?

      Cela fait penser à l’ordinateur quantique le « D-WAVE » à 512 qbit ayant fait l’objet d’un article dans Science & Vie de mars 2013, là non plus, il n’y a pas de photos.

      Il n’y en a pas eu pour les avions renifleurs.

      On va me traiter d’esprit chagrin, mais…

      L’idée est géniale, pourvu que cela ne soit pas qu’une idée.

      • Alex

        Le reportage vidéo est à retrouver dans notre TOP 5 de Dimanche dernier.

        • phkol

          J’ai tapé « notre TOP 5 de Dimanche dernier » dans Google, il y a 32 500 000 résultats est il possible d’être plus précis ?

  • Super Robotiseur

    Ouaw super intéressant!!! Dans quelques années, ça sera finis le temps des bidonvilles, des pauvres sans logements. Voici une bonne idée pour des associations ( récolter de l’argent pour construire des maisons aux pauvres avec une imprimante 3D).

  • Breb

    Excellent!
    J’ai acheté le terrain … avec qui je négocie l’impression ?!

  • Nico

    Est ce du préfabriqué…?? …

  • Claire

    Je trouve ca quand même un peu dangereux, non? Surtout en Chine et au Japon ou les batiments sont cronstruits d’après les risques sismique.. Ca à pas l’air d’être très solide.
    Et l’isolant, il va ou? J’aimerais pas vivre la dedans..

  • DrCut

    Fabuleux! Magnifique! Une nouvelle ère s’ouvre avec le début d’une technologie révolutionnaire! Dans quelques années ces imprimantes 3D feront des châteaux à la demande!! Vive l’esprit humain et la technologie!! ;)

  • rostock

    impressionnant, il faut dès maintenant plancher sur la reconversion des ouvriers batisseurs du monde entier, peut etre aussi redefinir la notion de travail ? le but premier de l’automatisation, c’est que les machines allègent notre peine? et tout le monde ne peut ou ne veut pas etre ingénieur.

    question ouverte :
    on fait quoi pour valider économiquement et socialement cette innovation majeure ?