Accueil > Art/Design > L’oeuvre de Caravage prend forme grâce à l’impression 3D

L’oeuvre de Caravage prend forme grâce à l’impression 3D

S’inspirant de l’oeuvre de Caravage, la firme MonzaMakers présentait cette semaine une oeuvre imprimée en 3D offrant la possibilité aux non-voyants de découvrir le travail du maître italien. Le projet, qui vise à offrir un accès à l’Art au plus grand nombre, est actuellement visible à la Villa Royale de Monza en Italie.

Le projet intitulé « MakersForArt » a démarré par l’étude d’une image 2D du tableau, lequel a servi de point de départ pour la modélisation 3D. Les différences de luminosité, notamment les ombres, ont permis de définir les niveaux de profondeurs, une tâche qui s’est avérée laborieuse afin de respecter les traits originals de l’artiste.

La version imprimée en 3D de "La Flagellation du Christ" de Caravage

La version imprimée en relief de « La Flagellation du Christ » de Caravage

L’impression 3D, un outil au service de l’Art

Une fois l’oeuvre retranscrite en fichier 3D, la firme italienne a pu lancer l’impression 3D. Elle a alors eu recours aux imprimantes 3D ColorJet Printing de chez 3D Systems, qui utilise une technique de liage d’une poudre de gypse pour la production de pièces polychromes.

« Après une étude minutieuse nous l’avons (La Flagellation du Christ) modélisé à la main en utilisant les meilleures technologies numériques. Nous avons essayé de tirer le meilleur parti de la profondeur du travail afin de permettre aux personnes aveugles, par le toucher, de percevoir tous les détails, y compris le jeu d’ombres qui ont rendu célèbre Caravage. »

article_caravage3

Une dernière étape de post-traitement pour retirer l’excès de poudre, nettoyer la pièce et faire ressortir les couleurs, a finalement été nécessaire.

En s’appuyant sur le sens du toucher, le projet vise à rendre accessible la Culture à tous, en utilisant les dernières technologies comme l’impression 3D. Une belle initiative qui avait déjà vu le jour au musée du Prado de Madrid en février 2015, à l’occasion d’une exposition dénommée « Touch the Prado ».

article_caravage2

article_caravage6

Plus d’informations sur le projet sur le site de MonzaMakers ICI

L’impression 3D pourrait-elle révolutionner la manière de percevoir l’Art ? Partagez votre opinion en commentaire de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos Alex

Consultant en impression 3D, j’ai co-fondé 3Dnatives en 2013 pour promouvoir cette révolution en marche. J’accompagne les entreprises sur les transformations liées à l’impression 3D et j’interviens lors de conférences dédiées au sujet (TEDx, 3D Printshow, 3D Print Lyon, Essec, HEC). Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées vous pouvez me suivre sur twitter @martelalexandre