Accueil > Business > Les entreprises allemandes adoptent massivement l’impression 3D
adoption de l'impression 3D

Les entreprises allemandes adoptent massivement l’impression 3D

Le cabinet Ernst&Young publiait récemment un nouveau rapport intitulé « EY’s Global 3D Printing Report 2016 » sur l’adoption des technologies d’impression 3D auprès des professionnels. Alors que peu de données sont disponibles sur le sujet, l’étude s’appuie sur les réponses de près de 900 sociétés dans 12 pays et 9 secteurs déjà impactés, ou qui devraient l’être dans un futur proche, par la fabrication additive.

Une adoption de l’impression 3D à plusieurs vitesses

Parmi les entreprises sondées, près d’un quart utilise déjà l’impression 3D alors que 12% prévoit de l’employer à court terme et 64% indique n’avoir aucune expérience avec cette technologie.

Les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique sont sans surprise les plus convaincus par la technologie, avec 49% des sondées qui souhaitent utiliser la fabrication additive à l’avenir pour la fabrication de pièces légères et complexes ou la production de séries limitées. L’industrie de la Plasturgie arrive elle à la seconde place avec 45% des entreprises du secteur qui pourrait recourir à l’impression 3D à court terme.

article_germany3

L’adoption de l’impression 3D selon les secteurs

Parmi les barrières qui viennent ralentir l’adoption de la technologie dans les entreprises, la principale raison évoquée est le prix des machines (40%) , suivie par le manque d’expertise interne (28%), les coûts de fonctionnement (20%) ainsi que les limitations techniques comme les volumes de fabrication (12%) ou les restrictions en terme de matériaux (10%).

Un des points les plus intéressants de l’étude concerne toutefois l’adoption par zone géographique. On y apprend ainsi que les entreprises allemandes, avec 37% des répondants, ont été proportionnellement les plus nombreuses à adopter l’impression 3D. Plus loin derrière, la Chine et la Corée du Sud ont un taux d’adoption de 24% tandis que les entreprises américaines seraient seulement 16% à l’expérimenter aujourd’hui.

article_germany1

Andreas Müller, consultant chez Ernst&Young commente « le fort pourcentage de sociétés allemandes qui utilisent déjà l’impression 3D montre que l’économie locale recourt fortement aux nouvelles technologies » et que « l’impression 3D est faite pour l’économie allemande largement portée sur l’innovation. »

Pour retrouver l’étude complète, d’Ernst&Young, rendez-vous ICI

Que pensez-vous de l’adoption actuelle de l’impression 3D ? Partagez votre opinion sur le sujet en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos Alex

Consultant en impression 3D, j’ai co-fondé 3Dnatives en 2013 pour promouvoir cette révolution en marche. J’accompagne les entreprises sur les transformations liées à l’impression 3D et j’interviens lors de conférences dédiées au sujet (TEDx, 3D Printshow, 3D Print Lyon, Essec, HEC). Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées vous pouvez me suivre sur twitter @martelalexandre