Accueil > Interview > 3D Slash, un nouveau logiciel de création 3D made in France

3D Slash, un nouveau logiciel de création 3D made in France

article_3Dslash5

Sylvain Huet, le fondateur de 3D Slash

3D Slash est un petit nouveau parmi les logiciels de conception 3D grand public et qui plus est un petit nouveau français ! Sa vocation : permettre à chacun d’entre nous de donner vie à ses idées. 3Dnatives a eu le plaisir de rencontrer son fondateur Sylvain Huet pour lui poser quelques questions et comprendre comment fonctionne cet outil made in France.

3DN : Bonjour Sylvain, comment vous est venue l’idée de 3D Slash ?

Je trouvais les logiciels de conception existant trop complexes. Un jour en voyant mes enfants jouer à Minecraft, un jeu très simple dans lequel il suffit de déposer et de casser des cubes pour créer un environnement, j’ai eu une idée. Poser un cube, empiler, déplacer, casser, sont des gestes très naturels aussi bien pour les enfants que pour les adultes. C’est sur ce  principe simple mais incroyablement efficace, que j’ai construit 3D Slash et c’est ce qui en fait aujourd’hui un outil ludique et accessible à tous.

Taillé pour l’impression 3D, 3D Slash permet de travailler avec des cubes allant jusqu’à 1/10 mm de côté – ce qui donne la possibilité de concevoir tout ce qui nous entoure. J’ai bien sûr introduit des outils pour faciliter la construction, y compris de formes arrondies.

3DN : Vous travaillez sur 3D Slash depuis Mars 2013, vous avez mis en ligne la première version Béta le 29 avril dernier. Aujourd’hui où en sommes-nous de la version du logiciel ?

La première version de 3D Slash m’a permis de recueillir des retours de plusieurs centaines de personnes, en France mais aussi dans le monde. J’ai donc pu améliorer les fonctionnalités et corriger les bugs. La version Betatest actuellement en ligne est donc complètement opérationnelle, sur PC et Mac. Tous les utilisateurs peuvent ouvrir un compte, synchroniser et partager leurs créations avec les autres membres. Je travaille également sur les versions mobile et tablette.

3D Natives : Quelles sont les fonctionnalités phares de 3D Slash ?

Il y en a maintenant beaucoup, mais je dirais que 3D Slash peut vous permettre de tout construire sur la base de 4 fonctions : la possibilité de combiner des cubes de tailles différentes jusqu’à la résolution de l’imprimante, la manipulation/création de plusieurs cubes simultanément, le contrôle de toutes les dimensions, et le chargement d’une photo pour se guider dans la fabrication de la pièce.

Pour les plus expérimentés, voici une démonstration avec des fonctionnalités plus évoluées :

J’espère lancer la version 1 complètement stable à la fin de l’été. Il y aura notamment la possibilité d’importer un fichier 3D en format STL. Ce sera une évolution majeure car il sera dès lors possible de scanner ou télécharger un objet, puis de le réparer ou le modifier sans avoir à tout recréer.

3DN : A qui est destiné le logiciel ?

3D Slash est vraiment destiné au grand public, tout le monde peut l’utiliser. Comme nous l’avons vu, même les plus expérimentés y trouveront leur compte. J’ai beaucoup de retours positifs de personnes qui réparent des objets à la maison (boutons, jouets, boitiers, …). Je suis également impressioné par la facilité avec laquelle les enfants s’approprient à la fois le logiciel et leur environnement physique. Ils n’ont pas peur de concevoir et d’imprimer ce qui leur fait envie. Ce seront peut être mes meilleurs 3D Slashers ! Aujourd’hui, ceux pour lesquels le logiciel est le moins adapté sont les designers.

3DN : Quelle est l’ambition de 3D Slash ?

Jusqu’à maintenant nous pouvions agir sur un ecosystème virtuel, en créant une page internet, en changeant le fond d’écran du bureau, .. Aujourd’hui je crois que l’impression 3D donne à chacun d’entre nous un nouveau pouvoir sur la matière. Je veux donner les moyens à tous de prendre part à cette révolution. C’est fascinant !

article_3Dslash8

Le stand de 3D Slash lors du concours Lépine 2014

3D Slash a reçu le prix du concours Lépine à Paris en mai dernier. Je travaille en ce moment avec La Poste sur leur stations d’impression 3D grand public, et un certain Google Sketchup m’a déjà félicité pour mon travail. Je suis très satisfait des retours et de l’avancement du projet, et je veux aller encore plus loin et rendre service aux utilisateurs. Et qui sait, peut être devenir la référence dans la conception grand public !

3DN : Un dernier message pour nos lecteurs ?

Je voudrais dire à tous de prendre le pas dans la révolution en marche de l’impression 3D. Ne vous laissez pas faire en reprenant les créations que d’autres vous imposent et donnez vie à votre imagination.

Alors à vous de jouer maintenant. Le logiciel est disponible ici.

 Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages FacebookTwitterGoogle+ ou LinkedIn


À propos Jean-Marie Laly

L'impression 3D est une technologie disruptive permettant à chacun d'expérimenter la création de ses propres objets. Cela permet notamment aux plus jeunes d'entrer dans une démarche créative et d'expérimentation, ce qui s'avérera clé pour la vie professionnelle de certains. Acteur de ce développement, je suis responsable produit chez 3D Slash, l'outil de dessin 3D gratuit et accessible aux plus jeunes. Vous pouvez me suivre sur twitter @JML137