menu

ScanTech présente des scanners 3D de haute précision volumétrique

Publié le 16 juillet 2020 par Mélanie R.
scantech

La numérisation 3D est le processus d’analyse d’un objet physique pour recueillir des données sur sa forme et éventuellement son apparence. Dans le monde de la fabrication additive, ces données peuvent être utilisées pour créer des modèles 3D dans les logiciels de CAO. La numérisation 3D n’améliore pas seulement le processus de conception, elle accélère la collecte de données tout en réduisant le risque d’erreurs, ce qui permet aux entreprises de gagner du temps et de l’argent. Les progrès technologiques constants en termes de portabilité, de portée de numérisation et de qualité d’image ont ouvert de nouveaux domaines d’application pour cet équipement ces dernières années, comme le démontrent diverses études. Celle d’Allied Market Research montrait d’ailleurs que le marché de la numérisation 3D devrait enregistrer un taux de croissance annuel composé de 25,7 % de 2018 à 2025. Une des entreprises qui contribuent à ces avancées est ScanTech : spécialisée dans le développement et la fabrication d’équipements d’inspection intelligents, elle offre aujourd’hui 7 gammes de scanners 3D.

Le début de l’année a été particulièrement chargé pour le fabricant : de mai à juin 2020, ScanTech a successivement lancé plusieurs produits tels que le scanner 3D couleur iReal 2E, le système de photogrammétrie MSCAN-L15 et les systèmes de numérisation AutoScan-T22 et TrackScan-P42. Elle a également présenté son scanner 3D KSCAN-Magic, de qualité métrologique. Cet appareil fonctionne avec la technologie infrarouge et laser bleu et offre cinq modes de fonctionnement standard. Il fournit 1 350 000 mesures/s, une zone de numérisation de 1 440 mm × 860 mm et numérise les détails avec une résolution de 0,010 mm. ScanTech explique que cet appareil est particulièrement adapté à l’industrie aérospatiale car il offre une précision volumétrique de 0,03 mm/m.

Tous les scanners 3D ne sont pas basés sur la même technologie. Les scanners 3D de qualité industrielle s’appuient généralement sur la technologie de numérisation 3D par laser, ce qui signifie que le scanner projette un point ou une ligne laser sur un objet, puis numérise sa réflexion à l’aide de capteurs. Les principaux avantages du balayage laser sont la résolution et la précision. Par exemple, les gammes de scanners PRINCE et HSCAN de ScanTech s’appuient sur des lasers rouges et bleus pour obtenir des données 3D précises pour des objets de petite ou de grande taille. D’autre part, les technologies de lumière structurée utilisent un motif lumineux au lieu du laser pour collecter les données. La gamme iReal par exemple utilise une lumière LED et une lumière infrarouge pour capturer des détails réalistes.

Comme mentionné, dans le cas des applications d’impression 3D, la numérisation 3D permet de rationaliser le processus de reconstruction, en transformant des objets réels en modèles 3D de haute précision. Ce processus peut parfois être préféré à l’emploi d’un professionnel pour modéliser un objet en 3D. Il convient de mentionner que d’autres applications comprennent la rétro-ingénierie, le contrôle de qualité, la simulation, la visualisation et le développement de produits. Dans le secteur médical par exemple, les technologies de numérisation 3D permettent de fabriquer des dispositifs médicaux sur mesure pour chaque patient, des prothèses aux implants dentaires.

Le scanner AXE-B17 de ScanTech

La semaine dernière, ScanTech a organisé un événement de lancement mondial pour dévoiler le dernier né de sa gamme de scanners, l’AXE-B17. Basé sur la technologie du balayage laser, il est conçu pour mesurer des objets de taille moyenne à grande, atteignant 2 000 000 de mesures/s et une précision de 0,02 mm. Afin de s’affranchir de certaines limites comme la taille, la forme, le matériau et la complexité de l’objet, vous pouvez choisir librement les modes de travail pour une numérisation efficace à grande vitesse et un balayage précis des trous profonds. En outre, ce scanner 3D portable a été conçu pour permettre une large plage de numérisation de 860 mm × 600 mm. L’AXE-B17 comprend un logiciel de numérisation et d’inspection intégré pour accélérer la R&D, la conception et la production des produits.

Le scanner 3D AXE-B17

La première génération de scanners 3D portables de ScanTech a été lancée en 2014. Depuis, la société a lancé une gamme complète de solutions pour rationaliser les flux de travail. Aujourd’hui, elle compte plus de 7 gammes de scanners 3D, fabriqués pour différents besoins dans l’industrie. Vous pouvez trouver plus d’informations sur KSCAN-Magic, AXE-B17 et les autres scanners 3D sur le site officiel de ScanTech.

Avez-vous déjà utilisé un scanner 3D ScanTech ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

de_DEen_USes_ESfr_FR
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d’analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus OK