menu

TOP 5 des vidéos de la semaine : KS Composites mise sur l’impression 3D…

Publié le 31 juillet 2022 par Mélanie W.
ks composites

Cette semaine, on vous emmène dans les coulisses de l’entreprise KS Composites qui a misé sur l’impression 3D pour concevoir toutes sortes de pièces et apporter une réelle complémentarité à ses procédés de fabrication soustractive. On vous en dira également plus sur le fabricant Pollen AM et les caractéristiques de ses imprimantes 3D. Enfin, on reviendra sur les avantages de la numérisation 3D, plus particulièrement des scanners 3D portables, qui offrent aujourd’hui précision et facilité d’utilisation. On vous souhaite en tout cas un très bon dimanche tous !

TOP 1 : Impression 3D composite : L’entreprise KS Composites est spécialisée dans la production de pièces composites pour des industries diverses – comme l’automobile. Elle a investi depuis quelques années maintenant dans deux solutions d’impression 3D, plus particulièrement des machines Stratasys, les Fortus 450mc. Grâce à la fabrication additive, l’entreprise bénéfice d’une plus grande liberté en termes de design et peut dégager plus de temps sur ses machines CNC : 

TOP 2 : Travailler chez IREPA LASER : Basée en Alsace, la société IREPA LASER conçoit et développe des solutions de fabrication additive, de soudage laser et propose plusieurs formations. Dans la vidéo ci-dessous, trois employés de la société reviennent sur les points forts de l’entreprise et ses valeurs. Ces jeunes talents prennent la parole et montrent bien toute la diversité du marché actuel :

TOP 3 : Qui est la société Pollen AM ? Connaissez-vous l’entreprise française Pollen AM ? C’est un fabricant d’imprimantes 3D, machines qui fonctionnent à partir de granulés. Ainsi, les utilisateurs peuvent bénéficier d’un large choix de matières et surtout s’appuyer sur des matériaux déjà certifiés dans l’industrie manufacturière traditionnelle. Dans la vidéo ci-dessous, Didier Fonta, le Directeur Général de Pollen AM, revient sur les points forts de la technologie et les applications aujourd’hui réalisables :

TOP 4 : Un échangeur de chaleur imprimé en 3D : L’entreprise canadienne Burloak Technologies met son expertise au service d’industriels de différents secteurs et maîtrise aujourd’hui la fabrication additive dont des procédés métalliques. Dans le vidéo ci-dessous, vous allez découvrir les différentes étapes de fabrication d’un échangeur de chaleur imprimé en 3D, de la conception sur un logiciel de CAO aux étapes de post-traitement. Grâce à la fabrication additive, Burloak Technologies peut proposer des produits performants, innovants, le tout dans des délais réduits :

TOP 5 : L’avantage de la numérisation 3D : Le fabricant ScanTech a développé Simscan, un scanner portable très facile à prendre en main et capable de numériser des surfaces plus ou moins larges. Dans la vidéo ci-dessous, vous verrez comment cette solution peut être utilisée pour scanner certaines parties d’une moto. C’est un outil qui permet ainsi de récupérer un modèle 3D d’une pièce en particulier et pourquoi pas, l’imprimer en 3D ensuite. Le scanner 3D en question ne pèse que 570 grammes et offre une zone de balayage de 410*400 mm :

Que pensez-vous de l’entreprise KS Composites ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

Partagez vos impressions

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

de_DEen_USes_ESfr_FRit_IT
Toute la 3D chaque semaine
Recevez un condensé de l’actualité de l’impression 3D