Accueil > News > TOP 5 des vidéos de la semaine : une robe imprimée en 3D, le régolithe comme matériau d’impression…
vidéo impression 3D

TOP 5 des vidéos de la semaine : une robe imprimée en 3D, le régolithe comme matériau d’impression…

Voici notre TOP 5 des meilleures vidéos de la semaine sur l’impression 3D et la fabrication additive. Partagez vos vidéos et donnez votre avis en commentaires de l’article ou sur le compte Facebook de 3Dnatives. Très bon dimanche à tous !

  • TOP 1 – Une robe entièrement conçue grâce à l’impression 3D : La styliste Charne Esterhuizen a créé une robe à partir de 6 imprimantes 3D et du caoutchouc. Elle est composée de plus de 130 papillons, chacun se fabriquant en 5h30. La styliste a dévoilé la robe lors de la Fashion Week de Vancouver le 25 mars dernier.

  • TOP 2 – Quand le régolithe devient un matériau d’impression : Des chercheurs de l’Université de Loughborough ont réussi à imprimer en 3D à partir de régolithe, la poussière que l’on trouve sur la Lune. C’est un matériau très complexe à traiter mais ils sont parvenus à créer des objets grâce à un procédé de frittage laser. Un pas de plus vers la colonisation de l’espace?

  • TOP 3 – L’impression 3D prolonge la vie d’une voiture de collection : Des australiens de la ville de Castlemain ont eu recours à l’impression 3D pour réparer le moteur de la célèbre voiture de course Delage datant de 1914. Ils ont utilisé un scanner 3D pour créer le modèle du moteur qu’ils ont ensuite imprimé en 3D avec du sable. Le modèle a ensuite été forgé dans une fonderie.

  • TOP 4 – Des semelles imprimées en 3D : Wiivv est une entreprise américaine qui fabrique des semelles grâce aux technologies 3D. Grâce à un procédé de frittage sélectif laser, elle offre un produit totalement personnalisé et adapté aux besoins du client. Celui-ci prend son pied en photo via une application dédiée, choisit la couleur des semelles et les reçoit quelques jours après.

  • TOP 5 – Un nouveau matériau d’impression biodégradable:  L’allemand BigRep dévoile son nouveau filament biodégradable, le PRO HT, capable de résister à de très hautes températures. Une alternative à l’ABS d’une qualité optimale pour imprimer des prototypes avec la plus grande précision :

 

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook Twitter Google+ ou LinkedIn.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.