Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Classement > TOP 10 des imprimantes 3D les plus abordables
imprimantes 3D low-cost

TOP 10 des imprimantes 3D les plus abordables

Avec une offre chaque jour plus large, le marché des imprimantes 3D connaît une concurrence acharnée avec à la clef des prix toujours plus intéressants. Alors qu’il fallait compter près de 2000€ pour une imprimante 3D personnelle il y a 5 ans, il existe désormais des modèles disponibles dès 300€. Une aubaine pour les fablabs, les entreprises mais aussi les particuliers qui souhaitent découvrir les joies de l’impression par dépôt de fil.

Pour se lancer dans l’impression 3D sans débourser des fortunes, découvrez aujourd’hui notre TOP 10 des imprimantes 3D low-cost :

TOP 10 – UP Mini

La UP Mini du fabricant TierTime est l’une des rares imprimantes 3D de cette sélection à offrir un plateau chauffant permettant d’imprimer des filaments PLA mais aussi ABS. Elle dispose d’un volume de fabrication maximal de 120x120x120mm et est livrée avec le logiciel UP. La UP Mini est une machine efficace et fiable pour un prix de 750€.

top 10 imprimantes low-cost

La UP Mini

TOP 9 – Finder

L’imprimante 3D Finder est l’une des petites dernières de la marque FlashForge. Pour un prix de seulement 699€, elle offre des caractéristiques intéressantes comme un système de cartouches intelligentes, un écran de contrôle tactile couleur, un slicer dédié dénommé FlashPrint ou encore une connexion WiFi. Du côté des performances, la Finder a un volume de fabrication de 140 x 140 x 140 mm.

top 10 imprimantes low-cost

L’imprimante du constructeur Finder coûte 699€

TOP 8 – BQ Prusa i3 Hephestos

La marque espagnole BQ dévoilait il y a quelques temps la Prusa i3 Hephestos. L’imprimante est équipée d’un plateau de fabrication de 215 x 210 x 180 mm pour un poids total de moins de 10kg. Avec un prix sous la barre des 500€, il s’agit d’un modèle abordable livré en kit qui ne nécessitera que quelques heures d’assemblage.

top 10 imprimantes low-cost

L’imprimante de chez BQ ne nécessite que quelques heures d’assemblage

TOP 7 – CoLiDo DIY

Pouvant imprimer un volume maximum de 200 x 200 x 170 mm pour un prix de 490€, cette imprimante du constructeur CoLiDo est fournie en kit et dispose d’un support de bobine indépendant. Accessible et facile à monter, elle est équipée de tiges métalliques afin de limiter les vibrations durant le processus d’impression.

top 10 imprimantes low-cost

Une imprimante en kit solide

TOP 6 – Da Vinci Jr. 1.0

Une imprimante 3D spécialement pensée pour les débutants et les petits budgets. La Da Vinci Jr. 1.0 dispose d’un volume d’impression de 150 x 150 x 150 mm, existe en plusieurs coloris, et dispose d’un système de calibration semi-automatique. Disponible pour 400€, elle fonctionne à l’aide du logiciel XYZware du constructeur XYZprinting.  Côté performances, elle n’a rien à envier aux plus grandes et offre une précision minimale de 100 microns.

top 10 imprimantes low-cost

La Da Vinci Jr. 1.0 spécialement pensée pour les débutants et les petits budgets

TOP 5 – Dagoma Discovery 200

Une imprimante low-cost made in France, celle du fabricant Dagoma. La Discovery 200 ne coûte que 399€ pour la version déjà assemblée, 299€ si vous souhaitez la monter vous même. Elle dispose d’un volume d’impression de 200 x 200 x 200 mm, d’une carte SD et fonctionne à l’aide du logiciel Cura by Dagoma. Pour les matériaux d’impression, elle n’utilise que du PLA.

top 10 imprimantes low-cost

La Discovery, un modèle low-cost bleu-blanc-rouge

TOP 4 – Micro 3D

Après avoir levé plus de 3 millions de dollars sur Kickstarter, la firme M3D commercialise dorénavant sa première imprimante 3D low-cost : la Micro 3D. Avec sa taille de guêpe de seulement 185 x 185 x185 mm, elle permet d’imprimer des objets en PLA ou ABS (malgré l’absence d’un plateau chauffant) de 109 x 113 x 116 mm. Elle est livrée avec un logiciel propriétaire pour une prise en main aisée. Retrouvez le test de la Micro au sein du Laboratoire 3Dnatives ICI

top 10 imprimantes low-cost

Le logiciel pour la M3D est très simple d’utilsiation

TOP 3 – Mattel Thingmaker 

Cette imprimante a été développée par l’américain Mattel. L’imprimante présente un volume de 483 x 508 x 533 mm et est équipée d’une buse d’impression sécurisée pour les enfants. Elle ne sortira que cette automne pour un prix de 270€. Elle dispose également d’une connexion WiFi, d’un système automatique de fermeture de la chambre d’impression et vous permettra de personnaliser vos propres jouets via une application dédiée.

top 10 imprimantes low-cost

La Thingmaker sera disponible cet automne pour 270€

TOP 2 – Tiko 3D

Cette imprimante se présente sous la forme d’une imprimante 3D Delta à dépôt de filament avec la particularité de proposer un plateau indépendant de la machine. Avec son poids ultra-léger et son design épuré, l’imprimante 3D a été pensée pour être facilement transportable. Disponible d’ici quelques mois, son prix officiel de sortie devrait rester sous la barre des 200€.

top 10 imprimantes low-cost

Tiko est très facilement transportable

Top 1 – OLO

OLO dévoilait en mars dernier une imprimante 3D d’un nouveau genre reposant sur la technologie DLP. L’imprimante, disponible à l’époque sur Kickstarter pour moins de 100€, utilise la lumière de votre téléphone pour solidifier une résine photosensible. Un procédé qui lui permet de fabriquer des objets de 400 centimètres cubes pour une épaisseur de couche de seulement 36 microns. Bien que toujours en cours de développement, la startup américaine à l’origine d’OLO a réussi à collecter la somme de $2,321,811 en crowdfunding. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de l’année 2016.

top 10 imprimantes low-cost

OLO fonctionne grâce à votre smartphone

Une imprimante 3D abordable manque à ce classement ? N’hésitez pas à nous les communiquer en commentaires de l’article !

Que pensez-vous de ces imprimantes low-cost ? Partagez votre opinion sur le sujet en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos victor

Passionné par les nouvelles technologies et les changements qu'elles orchestrent dans l'entreprise ainsi que dans la vie de tous les jours. Je suis de façon très active l'evolution de l'impression 3D et son impact dans le management des entreprises et des marques. La révolution est en marche, nous devons la comprendre et l'anticiper.
  • Alexandre Pineau

    Qu’en est-il du kit reprap BCN3D+?

  • 3Dnatives

    Hello Alexandre. Vous parlez de la BCN3D+ en kit ? http://www.3dnatives.com/3D-compare/imprimante/bcn3d-kit
    Celle-ci est commercialisée au prix de 888€, un poil au dessus du TOP 10 de cette sélection 😉

  • Alexandre Pineau

    Effectivement, il me semblait qu’elle équivalait à la Up Mini en terme de prix!
    Bravo pour tous vos articles!

  • hubert

    483 x 508 x 533 mm ce ne serait les dimensions extérieures de la Mattel Thingmaker ?

  • 3Dnatives

    Bonjour, merci de votre vigilance. Les dimensions de l’imprimante Thingmaker sont 483*508*533 mm et non pas le volume d’impression.

  • Matthieu Regnier

    Bien joué pour les tailles d’impressions !

  • Delirium07

    C’est vrai qu’il y a quand meme pas mal d’autres imprimantes qui pourraient etre dans ce classement , même si on parle que d’acheter en France . Une Prusa I3 a 299 €, une Wanhao I3 V2 a 499 € , une Tevo Black widow a 650 € .. par exemple