Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Interview > Rencontre avec SLM Solutions, un spécialiste de la fabrication additive métal
SLM Solutions

Rencontre avec SLM Solutions, un spécialiste de la fabrication additive métal

SLM Solutions est un pionnier de la fusion sélective laser. L’entreprise allemande est l’un des principaux acteurs internationaux de la fabrication additive métal. Il y a quelques mois, une OPA de General Electric s’est présentée mais n’a finalement pas été acceptée. Nous avons eu l’opportunité de rencontrer Stefan Ritt, Directeur Marketing de SLM Solutions et de lui parler des challenges actuels et du futur de l’impression 3D.

3DN: Bonjour M.Ritt. Pouvez-vous vous présenter et nous dire quel est votre rôle au sein de SLM Solutions?

SLM SolutionsJ’ai été diplômé en ingénierie physique à l’Université de Lübeck. Depuis, je m’intéresse à la fabrication et au développement de produit ainsi qu’aux matériaux utilisés. J’ai rejoint SLM Solutions il y a 18 ans. Aujourd’hui, je suis Vice-Président Marketing Global et Communications c’est-à-dire que je suis responsable du marketing global de nos produits et de l’image de la marque.

3DN: Qui sont vos clients et sur quels marchés vous positionnez-vous ?

Nos machines ont d’abord été conçues pour un usage industriel. Les prix de ces machines varient entre 250 000 et 1,5 millions d’euros. Avec nos solutions, les entreprises peuvent plus facilement intégrer la technologie révolutionnaire de la fabrication additive dans leurs processus de production que ce soit pour fabriquer des pièces ou pour du prototypage. La fabrication additive métal peut être utilisée dans de nombreux domaines : nos machines sont employées dans l’aérospatial, l’énergie, la santé et l’automobile.

SLM Solutions

Imprimantes SLM

3DN: Dans les années à venir, quels sont les objectifs principaux de SLM Solutions?

En tant que fournisseur reconnu de machines par fusion sélective laser, nous avons une stratégie de croissance intensive : nous voulons étendre notre technologie et contribuer au développement de la fabrication additive. Le marché international est clé pour nous. C’est pourquoi nous voulons étendre nos filiales internationales. Récemment, nous avons ouvert des bureaux à Shanghai et Moscou et nous prévoyons un autre développement sur le marché asiatique.

SLM Solutions

La filiale SLM de Shanghai

Nous portons une attention toute particulière à la recherche et au développement de notre technologie. En développant d’autres poudres métal de haute qualité pour la fabrication additive et en optimisant leurs propriétés, nous voulons aider à créer de plus en plus de composants fonctionnels. L’acier allié utilisé dans l’industrie aérospatiale nous intéresse particulièrement en ce moment.

3DN: Comment voyez-vous le futur de la fabrication additive métal?

Selon moi, c’est la fabrication additive métal qui est mise en avant sur le marché plus général de la fabrication additive. Si vous suivez l’actualité des derniers mois voire des dernières années, vous pourrez constater que la fabrication additive métal est plus rapide et plus concluante que l’impression plastique par exemple. Cela s’explique par le fait qu’on utilise cette technologie dans de nombreux domaines grâce aux matériaux qui sont en constante amélioration.

La fabrication additive métal est aujourd’hui bien développée ce qui permet de mieux intégrer la production en série de pièces complexes dans les processus de production de quelques entreprises. Récemment, le constructeur automobile BMW a utilisé les processus de fabrication SLM pour créer des turbines de pompes à eau de haute qualité. Ces processus permettent de créer et d’optimiser des formes et structures complexes ce qui n’est pas possible avec des méthodes traditionnelles.

SLM Solutions

Les turbines de BMW créées grâce aux solutions SLM

En plus de l’industrie automobile, je vois un bel avenir pour la fabrication additive dans l’aviation. Nous l’avons récemment expérimenté au Salon du Bourget. La technologie permet également de produire des structures légères dans l’automobile et l’aérospatial, d’économiser du carburant, et de proposer aux patients de meilleures façons de les soigner grâce à des prothèses individuelles et implants.

3DN: Quels sont les défis actuels de l’impression 3D?

Le principal défi sera d’intégrer avec fluidité cette technologie aux processus de fabrication existants pour qu’elle devienne un outil quotidien dans la production de composants de haute qualité dans de nombreux secteurs.

 3DN: Un dernier mot pour nos lecteurs?

Selon moi, l’impression 3D est un secteur incroyablement stimulant et innovant. Je suis intimement persuadé qu’il continuera à se développer rapidement dans les années à venir.

Pensez-vous que la fabrication additive métal ait un bel avenir devant soi? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.

 


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.