Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Art/Design > Les créations végétales imprimées en 3D de Se Yoon Park
Se Yoon Park

Les créations végétales imprimées en 3D de Se Yoon Park

Les artistes et designers ont recours à l’impression 3D afin de créer des formes et des textures toujours plus complexes. Le coréen Se Yoon Park en est la preuve avec sa nouvelle oeuvre originale baptisée “Light, Darkness, and the Tree”.

Comme son nom le laisse supposer, l’oeuvre joue sur la lumière et l’obscurité et s’appuie sur les formes végétales de l’arbre pour offrir un résultat surprenant et poétique. Après trois années de travail, Se Yoon Park présentait son travail en septembre dernier dans la galerie de Red Hook dans le quartier de Brooklyn.

Se Yoon Park

Une sculpture imprimée par frittage sélectif laser

Grâce aux technologies d’impression 3D, cet architecte et designer de formation a ainsi pu créer une série de sculptures florales inspirées par son enfance à la campagne. Pour la partie fabrication, Se Yoon a fait appel aux services de i.Materialise qui a eu recours à des imprimantes 3D à frittage de poudre pour produire les sculptures.

Pour ce qui est de la conception, l’artiste a travaillé sur le logiciel Rhino afin de modéliser les différentes pièces de ses sculptures. Plusieurs prototypes ont d’abord été réalisés en impression FDM à l’aide de filaments PLA et ABS, avant d’imprimer l’oeuvre finale dans un matériau polyamide offrant une meilleure qualité de surface.

Se Yoon Park

L’artiste déclare : “À travers l’impression 3D, j’ai pu manifester mes idées de manière tangible. Grâce à i.Materialise, je peux maintenant communiquer un message aux gens depuis mes sculptures.”

Ce matériau présentait de multiples avantages pour l’artiste : il est mat, poreux, et résistant. Cela permettait d’intégrer parfaitement les différents composants de l’oeuvre et d’obtenir le résultat visuel souhaité. L’artiste posait sa touche finale en ajoutant un système lumineux au coeur des sculptures pour jouer avec la translucidité du matériau.

Se Yoon Park

Le procédé d’impression utilisé est le frittage sélectif par laser. Concrètement une poudre est déposée dans un réservoir et répandue sur le plateau. Dans un deuxième temps, un laser vient chauffer celle-ci afin de la solidifier et créer une première couche de l’objet. Puis l’expérience est réitérée jusqu’à obtention de l’oeuvre finale.

L’artiste coréen se réjouit de l’utilisation de l’impression 3D et conclut : “Si on compare aux méthodes traditionnelles de façonnage, l’impression 3D présente l’avantage d’être plus précise et n’a pas les défauts de rétrécissement induits par de multiples matériaux.”

Se Yoon Park

Ci-dessous, une vidéo présentant le travail de Se Yoon Park :

Plus d’informations sur le site de l’artiste ICI

Que pensez-vous de cette sculpture imprimée en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos victor

Passionné par les nouvelles technologies et les changements qu'elles orchestrent dans l'entreprise ainsi que dans la vie de tous les jours. Je suis de façon très active l'evolution de l'impression 3D et son impact dans le management des entreprises et des marques. La révolution est en marche, nous devons la comprendre et l'anticiper.