Accueil > Art/Design > Une prothèse 3D embellit le Noël d’un petit garçon
prothèse 3D

Une prothèse 3D embellit le Noël d’un petit garçon

Brooklyn Brentall-Croydon, un petit garçon anglais de 4 ans, a reçu un cadeau de Noël un peu particulier cette année : une main Iron Man imprimée en 3D.

Ce jeune fan de Tony Stark est né avec une seule main l’empêchant alors d’exécuter certains gestes et mouvements. Désormais, il sera capable de faire la plupart des activités que font les autres enfants de son âge, comme ouvrir des cadeaux, faire du vélo ou encore apprendre à faire ses lacets.

Les fabricants de prothèses imprimées en 3D sont de plus en plus nombreux, comme la communauté e-Nable, mais peu de jeunes enfants en reçoivent représentant leur personnage préféré.

main 3D

Tout a commencé lorsque Brooklyn a demandé au Père Noël un vélo cette année. La grand-mère du petit garçon, Jacqui, s’est alors rendue sur Facebook pour demander si quelqu’un pouvait l’aider à créer une prothèse pour son petit-fils. Sa demande a été entendue par des chercheurs de l’Académie de Technologie et Design de Shotton Hall à Durham.

« J’ai vu la publication de Jacqui sur Facebook demandant si quelqu’un pouvait fabriquer une main imprimée en 3D, explique Scott Bradley, le directeur de la Technologie du Design à l’école. Après avoir vu ce message réconfortant et ayant moi-même un fils de 4 ans, je savais qu’il fallait qu’on le fasse. Nous avions la technologie et l’imprimante 3D, donc nous sommes partis de là.« 

main 3D

Le projet a duré deux mois, de la publication initiale sur Facebook à la réalisation finale de la main. Chaque élément de cette main a été imprimé individuellement sur une période totale de 20 heures. La nouvelle main de Brooklyn s’ouvre et se referme dès qu’il bouge son poignet. Scott Bradley a même promis de réadapter la prothèse, ou de la refaire entièrement, quand la main de Brooklyn changera avec sa croissance.

Brooklyn a pu ouvrir ses cadeaux de Noël avec ses deux mains. « C’est un rêve qui devient réalité pour nous, qui vient embellir notre Noël, déclare la mère de Brooklyn, Marie. Maintenant, il a deux mains, il pense qu’il est un super héros maintenant, alors qu’à nos yeux, il en a toujours été un. Il adore le monde des Avengers en plus. »

Est-ce que l’impression 3D a également embelli votre Noël ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.