Accueil > Business > Peugeot signe un partenariat avec Divergent 3D sur l’impression 3D métal
peugeot metal

Peugeot signe un partenariat avec Divergent 3D sur l’impression 3D métal

Le géant automobile Peugeot a annoncé il y a quelques jours la signature d’un partenariat inédit avec l’entreprise américaine Divergent 3D. Cet accord porte notamment sur l’impression 3D métallique et vise à faire franchir au constructeur automobile français un nouveau pallier dans la fabrication additive.

Un partenariat basé sur la technologie de Divergent 3D

Basée à Los Angeles, Divergent 3D devrait ainsi faire faire bénéficier son expertise appliquée à l’automobile au travers de cet accord avec PSA. La firme dévoilait en juin 2015 une supercar dénommée Blade réalisée en partie grâce à la fabrication additive.

Divergent 3D a ainsi travaillé sur des structures complexes en métal et notamment sur un châssis allégé grâce à l’utilisation de tubes de carbone rattachés entre eux par le biais de fixations imprimées en 3D, permettant à la Blade d’atteindre 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes.

peugeot metal

Divergent 3D dévoilait en 2015 la Blade

Le PDG de Divergent 3D, Kevin Czinger, se réjouit : « Le Groupe PSA est depuis longtemps un partenaire stratégique de Divergent 3D. Grâce à lui nous allons pouvoir accélérer l’introduction de notre technologie sur le marché automobile mondial. »

Et pour cause, Peugeot voit dans cette technologie un moyen de produire des véhicules plus légers et moins gourmands en carburant. Les avantages sont donc multiples : une production plus rentable, des voitures innovantes et plus respectueuses de l’environnement.

Le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, poursuit : « Nous sommes impressionnés par les opportunités nouvelles promises par la technologie de Divergent 3D. Nous sommes convaincus que ces avancées spectaculaires dans le domaine de l’impression 3D permettront à notre groupe de se positionner en leader du process de fabrication automobile. »

L’impression 3D est en passe donc de franchir un nouveau cap. Jusqu’alors limitée à la production de pièces réduites ou spécifiques à une partie du véhicule, la technologie de fabrication additive deviendrait la pierre angulaire du processus de fabrication.

peugeot metal

Cet accord vise notamment à utiliser l’expertise de Divergent 3D pour la production des modèles de PSA

Une transformation radicale du processus de production

La technologie de Divergent 3D, alliée au savoir faire de PSA, permettra de produire des voitures entières à partir de structures en métal imprimées en 3D avec des formes et des caractéristiques impossibles à réaliser auparavant.

Même si les détails du partenariat restent encore secrets, Carlos Tavares conclut : « Nous disposons du potentiel pour optimiser notre empreinte industrielle, réduire le poids total du véhicule ainsi que la complexité de fabrication tout en nous permettant une flexibilité quasi infinie en termes de conception. Il s’agit d’une transformation radicale pour notre activité. »

Plus d’informations sur le site de Divergent ICI

Que pensez-vous de l’impression 3D métal dans l’automobile ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos