Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Classement > Les 10 personnalités qui ont marqué l’impression 3D en 2016
personnalités 3D

Les 10 personnalités qui ont marqué l’impression 3D en 2016

En cette fin d’année, nous vous avons dressé les 10 portraits des personnalités qui ont marqué le monde de l’impression 3D. Des ingénieurs, professeurs et chercheurs, autant de profils différents qui ont tous utilisé la fabrication additive pour développer des innovations dans différents domaines comme l’automobile, la mode, l’architecture, etc.

XJet – Hanan Gothiat, PDG

personnalités 3D

Hanan Gothiat est considéré comme un expert dans les domaines de l’impression et de la 3D. Il a débuté sa carrière dans les technologies 3D lorsqu’il a fondé Objet, une entreprise qui a introduit des photopolymères dans l’impression 3D. Cette société innovante a été rachetée par Sratasys en 2012. Hanan a alors décidé de créer XJet et de lancer la première imprimante de métal liquide qui promet de révolutionner l’impression 3D dans l’industrie.

Divergent – Kevin Czinger, Fondateur & PDG

personnalités 3D

Kevin a une bonne connaissance des start-up et des marchés émergents. Il a fondé Divergent et a révélé en 2015 sa voiture, Blade, créée grâce à la fabrication additive. Ce qui est marquant dans cette voiture est la légèreté du châssis, possible grâce à l’utilisation de tubes en carbone et de l’impression 3D. Ce développement a conduit Divergent à signer un contrat avec Peugeot. Il y a quelques semaines, l’entreprise a annoncé le lancement officiel de Daggard, la première moto conçue grâce à la fabrication additive.

WASP – Massimo Moretti, PDG

personnalités 3D

Avec une grande expérience en électronique et en mécanique, Massimo a commencé à bâtir le projet WASP (World’s Advanced Saving Project) en 2012, projet qui tend à développer l’impression 3D en s’appuyant sur l’Open Source. WASP a pour but premier de fabriquer des imprimantes professionnelles encourageant le développement durable et la production interne. C’est dans ce contexte qu’est né le « Maker Economy», un modèle économique auto-suffisant qui peut fabriquer n’importe quel objet, qui a été appliqué à Shambalha, le premier village italien entièrement imprimé en 3D.

HP – Stephen Nigro, Responsable du département Impression 3D

personnalités 3D

Stephen a apporté de nombreuses technologies de rupture chez HP et c’est pourquoi il est devenu responsable de l’impression 3D de la marque américaine.  Diplômé en ingénierie mécanique à l’Université de Californie, il a été le principal moteur quand HP s’est lancé dans la fabrication additive, notamment pour le lancement de la technologie Jet Fusion. Celle-ci représente une révolution dans la relation entre les petites industries et la fabrication additive.

Neri Oxman –  Designer et Professeur au MIT

personnalités 3D

Neri a fondé le groupe de recherche “Mediated Matter” à l’intérieur du Media Lab de MIT afin d’explorer le design digital et les technologies de fabrication additive.  Considérée comme l’une des femmes les plus influentes dans le monde de l’impression 3D, elle a travaillé cette année avec la chanteuse Björk pour créer un masque à partir de la structure osseuse et des tissus de Björk grâce à un scan de son visage. Elle a également aidé à la confection de la robe Kinematic Petals, conçue grâce à des technologies 3D par l’entreprise Nervous Systems.

Local Motors – Jay Rogers, Co-Fondateur et CEO

personnalités 3D

Jay est un passionné de voitures. Cette passion l’a conduit à fonder la première entreprise qui fabrique des voitures grâce à l’impression 3D. Depuis 1998, il a travaillé sur de nombreux projets liés à l’industrie automobile. En 2015, il dévoile Strati, la première voiture imprimée en 3D. Afin de continuer sur cette lancée, Local Motors a également conçu Olli, le minibus autonome, construit grâce à la fabrication additive.

Carbon – Joseph DeSimone, Co-Fondateur et CEO

personnalités 3D

Joe a fondé Carbon en 2013 sans se douter que, quelques années plus tard, elle deviendrait la technologie d’impression 3D la plus innovante du marché. Il a publié plus de 300 articles scientifiques et a déposé 150 brevets. En 2015, Carbon a reçu un investissement de 100 millions de dollars de la part de Google qui a été utilisé cette année pour commercialiser l’imprimante M1 et engager la démocratisation de l’imprimante 3D la plus rapide du marché.

Autodesk – Maurice Conti, Directeur Recherche et Innovation

personnalités 3D

Maurice aide à identifier les tendances qui vont transformer Autodesk et comment l’entreprise peut les façonner pour créer un monde meilleur. Dans l’interview qu’il a donnée à 3Dnatives, il a déclaré que la recherche de l’entreprise se concentre sur la robotique avancée, le machine learning et le design génératif. Il a travaillé sur des projets de grande envergure comme le pont d’Amsterdam par MX3D ou encore l’arrivée de la fabrication additive dans les cabines d’avions airbus. En plus de sa carrière impressionnante dans le secteur de la technologie, il est pompier volontaire dans sa ville en Californie.

Light Rider – Joachim Zettler, Directeur de Airbus APWORKS

personnalités 3D

Joachim a commencé sa carrière chez Airbus en 2005 en tant que chef de projet et consultant technique après avoir fait des études en ingénierie mécanique à l’Université de Munich. Pendant cette période chez Airbus, il a travaillé principalement dans les affaires aériennes civiles. En 2013, il a fondé APWorks, un projet subventionné par Airbus qui se concentre spécifiquement sur la fabrication additive. Cette année, l’entreprise a travaillé sur la première moto imprimée en 3D, Light Rider, qui pèse 30% moins lourd que les motos classiques du fait de son design et de sa fabrication.

Prodways – André Luc Allanic, Co-Fondateur

personnalités 3D

Avec plus de 25 ans d’expérience dans la fabrication additive, manipulant des technologies comme la stéréolitographie ou le frittage de poudre métal, André-Luc Allanic est une personnalité marquante du monde de l’impression 3D. Il a été l’un des premiers à avoir développé une imprimante 3D européenne pour le compte du CNRS. En 2007, il a fondé Phidias Technologies pour y déployer sa nouvelle technologie MovingLight qui vient solidifier une résine couche par couche, en utilisant une source de lumière de forte puissance à base de LED UV et de puces micro-électroniques DLP. En 2013, il s’est associé à Raphaël Gorgé qui rachète Phidias Technologies ce qui lui permet de créer une filiale dédiée exclusivement à la fabrication additive, Prodways. Cette année, André-Luc Allanic a été élu ingénieur de l’année grâce à son impressionnante carrière en France et à l’international.

Quelle est la personnalité de l’impression 3D qui vous a le plus marqué cette année ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.