Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Art/Design > Les créations imprimées en 3D de Paco Raphael
Paco Raphael

Les créations imprimées en 3D de Paco Raphael

Paco Raphael est un artiste amstellodamois qui repousse les limites de l’art dans l’espace tridimensionnel avec une remarquable première série de créations imprimées en 3D.

Après un diplôme en Communications, Media et Design de l’Université de La Haye en 2004, Paco Raphael a travaillé en tant que designer graphique pour des agences pendant plusieurs années. En plus de son travail 3D, Paco s’est aussi illustré avec des oeuvres combinant peinture et collage de photos. En 2008, il a travaillé avec une galerie d’art à Amsterdam et en un rien de temps, tout a été vendu : c’était le début de sa carrière artistique.

Paco Raphael

En 2011, en regardant un documentaire sur la nature, il a été touché par une scène en particulier : la naissance d’une biche. “Cet animal était si pur, si doux, si noble. De là m’est venue une idée : et si je pouvais créer une biche dans une ville dynamique comme New-York, l’élargir et lui donner une couleur fluorescente ? Ma réflexion m’a conduit à faire une série de collages façon pop art. J’ai donc fait 5 versions avec des biches dans différentes villes“, explique Paco.

article_pacoraphael

De nombreux prototypes ont été réalisés

Il s’est alors tourné vers l’impression 3D. Son premier challenge a été de transformer une image d’une biche en 2D en un modèle 3D réel. Avec l’aide d’un designer 3D, Paco Raphael a sculpté le modèle de sa biche avec le logiciel de modelage ZBrush. Ce dernier est régulièrement utilisé par les artistes pour donner vie à leur imagination.

En même temps, Paco a cherché des partenaires spécialisés dans l’impression 3D. Il a rencontré plusieurs entreprises et a assisté à différents évènements sur cette technologie. Il s’est finalement tourné vers la société i.materialise, expliquant que la qualité était très bonne, la surface propre et lisse et parce qu’ils peuvent imprimer de grandes tailles.

Après des mois de travail, Paco a imprimé plusieurs biches de 30 cm en résine par stéréolitographie. Le matériau utilisé est connu par son rendu lisse, son post-traitement rapide et des tailles pouvant atteindre 2 mètres. Paco a utilisé des bombes de peinture pour colorer ses impressions en résine en rose, bleu et jaune fluorescents. Il a également créé une base pour mieux se fondre dans la rue.

Paco Raphael

Pink Bambi Statue par Paco Raphael

Paco Raphael ne s’est cependant pas arrêter là. Il voulait créer des statues encore plus grandes et plus lourdes, d’une hauteur de 50 cm qui seraient capables de tenir debout sans l’aide d’une plateforme. Il a réimprimé son modèle à grande échelle en 3D et l’a utilisé pour créer un moule.

C’est fabuleux de voir comment les anciennes et nouvelles techniques convergent. Pour rendre le modèle aussi beau que possible, il était important de montrer les détails et les contours de la biche. Avec une imprimante 3D, c’est beaucoup visible, c’est pour cela que j’ai encore choisi cette technologie.”

Paco Raphael

“Shine Bright Like a Red Bambi” et “Shine Bright Like a Yellow Bambi” par Paco Raphael

En combinant d’anciennes et de nouvelles techniques de fabrication, Paco a créé trois nouvelles statues en rouge, jaune et bleu chromés. Son prochain projet est un Bambi géant de 4 mètres de haut. Découvrez toutes les créations de Paco Raphael sur son site.

Quelle est votre biche préférée? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.