Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > News > Une formation à la fabrication additive exclusivement dédiée aux PME
fabrication additive PME

Une formation à la fabrication additive exclusivement dédiée aux PME

L’Institut de Recherche Technologique (IRT) Saint Exupéry a mis en place il y a quelques jours un Pack PME Fabrication Additive pour faciliter l’accès à la fabrication additive métallique aux PME. Une initiative qui encourage les PME à utiliser la fabrication additive dans leurs activités, tout comme la mesure fiscale votée l’année dernière.

Le Pack PME Fabrication Additive est une nouvelle offre de service que les PME peuvent facilement moduler. Il est développé en partenariat avec le pôle Aerospace Valley et l’agence Madeeli. Concrètement, les PME pourront bénéficier de stages de sensibilisation à la fabrication additive et de démonstrations sur des imprimantes 3D métal. Le président de l’IRT, Gilbert Casamatta, explique :

La fabrication additive constitue un enjeu industriel majeur et un axe important de recherche technologique pour l’IRT Saint-Exupéry. Il nous a semblé normal d’associer davantage de PME à cette dynamique de l’Usine du Futur.

Cette offre de service comporte trois volets :

  • une intégration des PME qui le souhaitent aux projets classiques de recherche technologies de l’IRT ;
  • un temps d’usage réservé aux PME sur les équipements de l’institut ;
  • du conseil et de l’accompagnement technologique ou stratégique, du montage de projets jusqu’à la mise en place des produits sur le marché.

fabrication additive PME

Ce Pack s’inscrit plus globalement dans un programme de recherche technologique autour des technologies de la fabrication additive mené par l’IRT de Saint-Exupéry, l’IRT Jules Verne à Nantes, M2P à Metz et SystemX à Paris. Il doit mobiliser pas moins de 62 millions d’euros sur trois ans et a pour but de créer des synergies à partir des spécificités de chacun – l’IRT de Jules Verne par exemple apportera son savoir sur la modélisation tandis que l’IRT de Saint-Exupery se concentrera sur les problématiques de métallurgie.

Que pensez-vous de cette initiative ? Partagez votre opinion en commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.