Accueil > News > Une première oreille fonctionnelle imprimée en 3D
oreille imprimée en 3D

Une première oreille fonctionnelle imprimée en 3D

Atteinte d’une malformation congénitale de l’oreille externe, la petite Maia Van Mulligan devrait être la première patiente à recevoir une oreille fonctionnelle imprimée en 3D en partenariat avec les chercheurs de la Queensland University of Technology (QUT).

Soutenu par la fondation Hear and Say, le projet devrait permettre à l’australienne âgée de seulement deux ans et demi de retrouver une audition complète ainsi que la forme parfaite de son oreille gauche. Jusqu’à présent, Maia utilisait un bandeau qui venait transmettre les ondes sonores directement à son cerveau.

oreille imprimée en 3D

Maia sera la première patiente à recevoir cette prothèse fonctionnelle

Une première mondiale pour l’Université de Queensland

« Il s’agira d’une première mondiale, du jamais vu encore. Jusqu’à aujourd’hui, personne n’est arrivé à surmonter l’aspect esthétique [lié aux prothèses], qui est si important aux parents » commente Dimitry Dornnan, Directeur de la fondation Hear and Say.

Cette avancée scientifique intervient dans le cadre d’un programme de recherche financé par la ville de Queensland, à hauteur de $125,000, qui vise à soutenir la recherche sur le développement d’implants sur-mesure à partir de tissus osseux.

oreille imprimée en 3D

Le projet reposera dans un premier temps sur la numérisation 3D du visage de Maia

L’équipe de chercheurs, menée par le Pr. Mia Woodruff, travaille ainsi sur la fabrication de prothèses d’oreilles personnalisées en utilisant directement les cellules cartilagineuses du patient pour imprimer la forme souhaitée. Une prouesse qui pourrait d’ici 2 à 3 ans, devenir une procédure classique selon la scientifique.

« En utilisant la numérisation 3D, nous pouvons utiliser ces données pour produire une oreille à la demande à partir d’une imprimante 3D bien spécifique. Je pense que la possibilité d’imprimer une prothèse d’oreille devrait coûter au public moins chère qu’une paire de lunettes, » confie le Pr. Woodruff.

En vidéo, le reportage de la chaîne 7news sur le sujet (en anglais) :

Retrouvez également notre infographie dédiée à l’impression 3D au service de la médecine ICI

Que pensez-vous de cette première mondiale ? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos Alex

Consultant en impression 3D, j’ai co-fondé 3Dnatives en 2013 pour promouvoir cette révolution en marche. J’accompagne les entreprises sur les transformations liées à l’impression 3D et j’interviens lors de conférences dédiées au sujet (TEDx, 3D Printshow, 3D Print Lyon, Essec, HEC). Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées vous pouvez me suivre sur twitter @martelalexandre