Le premier site d'information sur l'impression 3D

Home > Business > L’OWL Nano, l’imprimante 3D pour atteindre des détails de l’ordre du nanomètre
2D11056087-owl.blocks_desktop_large

L’OWL Nano, l’imprimante 3D pour atteindre des détails de l’ordre du nanomètre

L’imprimante 3D OWL Nano serait-elle révolutionnaire ? C’est en tout cas ce que prône Old World Laboratories, la société à l’origine de la machine, en annonçant rien de moins qu’une résolution de l’ordre de 100 nanomètres, soit 0,1 microns… En comparaison, la Replicator 2 de chez MakerBot, l’imprimante 3D domestique la plus vendue actuellement, propose une épaisseur de couches de 100 microns.

La OWL Nano est assez compacte pour pouvoir être stockée sur un bureau et propose un volume d’impression raisonnable de 150x150x200 mm. La compagnie revendique le fait qu’elle peut imprimer des objets d’une résolution 100 fois plus précise que ses plus proches concurrents dans la gamme $2000-$5000. Aucun exemple d’objets imprimés n’a pu toutefois être observé.

Le prix annoncé pour la OWL Nano est de 4900 dollars, soit environ 3500 euros :

« La OWL Nano offre la précision et la fiabilité des machines haut de gamme, », celles que l’on trouve à une échelle industrielle, explique Nicholas Liverman, associé chez Old World Laboratories. La société indique que le pas de géant atteint par la OWL Nano en terme de résolution et de précision, est principalement lié aux nouvelles avancées de la stéréolithographie, une technologie d’impression 3D mise au point par 3D Systems et que l’on retrouve également derrière l’imprimante 3D personnelle Form 1 de chez Formlabs.

Les caractéristiques techniques :

  • Technologie : Stéréolithographie (SLA)
  • Epaisseur de couche minimum : 100 nanomètres
  • Volume d’impression : 4,500,000 mm3 (150x150x200 mm)
  • Poids : 20,4 kg
  • Alimentation : 1.4 A, 120 V
  • Matériaux d’impression : Acrylate, Résine photopolymère
  • Logiciel: Netfabb, Marlin Filmare (inclus)
  • Compatibilité système : Mac, Windows, Linux

Restez informé, abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et

About Alex

Diplômé de l'Université Paris Dauphine et du King's College London en Mathématiques Appliquées. Je me suis spécialisé en stratégie digitale au cours de mes expériences chez iRaiser et Made In Design. Passionné des technologies d'impression 3D, j'ai co-fondé 3Dnatives pour promouvoir cette révolution en marche. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @martelalexandre
  • Alexis

    Vraiment très très intéressé !!!
    J’attends de voir des objets imprimé avec
    volume d’impression plutôt bon et la qualité d’impression plus que très très bonne
    Et le prix titille celle de la Replicator … si les objets sont d’une qualité comme annoncé, cette imprimante sera mienne :)

    Pour l’instant je vais suivre la Form1, qui est tout aussi intéressante.