Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Matériaux > Laboratoire 3Dnatives : Le nylon dans tous ses états… ou presque

Laboratoire 3Dnatives : Le nylon dans tous ses états… ou presque

Maintenant que notre machine de référence n’a plus de secrets pour vous, nous allons passer en revue les différents types de nylon disponibles à l’heure actuelle. A la lecture des billets précédents, vous aurez compris que le nylon est un filament que nous apprécions particulièrement chez 3Dnatives. La possibilité de le teindre à partir de colorants pour vêtements et ses propriétés spécifiques en font un matériau de choix en comparaison aux filaments plus classiques comme le PLA ou l’ABS.

De gauche à droite le nylon 618, le T-Glase et le 645

Les différents types de nylon

Il existe plusieurs sociétés qui produisent du filament en nylon mais la plus connue reste sans conteste la société Taulman. Actuellement il existe 2 types de nylon chez le distributeur Taulman, le 618 et le 645. Deux nouveaux types de nylon ont récemment fait leur apparition sur leur site, le 680 FDA (pour le secteur alimentaire et médical) et le nylon 910 (destiné à l’industrie). Ils sont actuellement en période de test et arriverons probablement d’ici la fin de l’année.

Sachez pour votre information, que le nylon utilisé pour les débroussailleuses de jardin fonctionne aussi. Ce nylon est plus connu sous le nom de « Trimmer line », il est moins cher que le nylon de chez Taulman mais les résultats ne sont pas aussi convainquant…

Nylon 618

La première chose qui frappe avec le nylon 618 est la souplesse du filament. En comparaison au PLA qui est bien plus rigide, on a l’impression que le nylon est déjà fondu. Sa couleur est d’un blanc assez profond, il est assez difficile de jouer sur sa transparence.

La température d’impression préconisée par Taulman se situe entre 235° et 260°, mais comme avec tous les autres types de filament, on ne peut que vous conseiller de tester plusieurs réglages avant de tomber sur celui qui offre le meilleur résultat. Pour notre part, la température idéale se situe entre 242° et 245°, en fonction de la température ambiante du local.

Le nylon 618 a tendance à facilement absorber l’humidité de l’air, ce qui peut provoquer de la vapeur d’eau lors de son utilisation, rien de toxique pour autant, mais pensez à le stocker dans un endroit bien sec afin de réduire ce phénomène.

Nylon 645

Le nylon 645 ressemble très fort au nylon 618 excepté qu’il est plus transparent que ce dernier et un peu plus solide. La température d’impression est la même que pour le 618 et il peut également être coloré avec de la teinture pour vêtements. Un très bon choix pour l’impression de boitier en tout genre comme pour le Raspberry PI.

Nylon 645

Le nylon 645

Précision concernant le filament PETT (T-Glase)

Le filament PETT, plus communément appelé T-Glase est un filament composé de polymère comme le nylon et tous les plastiques. Il y a plusieurs avantages à son utilisation. Il est complètement transparent, n’a besoin « que » de 212°C pour être imprimé, il adhère parfaitement au plateau d’impression et, cerise sur le gâteau, il est certifié pour être utilisé dans le domaine alimentaire…

Le matériel nécessaire

Pour imprimer à partir de nylon, vous n’aurez pas besoin de grand-chose excepté d’un plateau d’impression adéquat. Comme expliqué dans nos articles précédents, nous utilisons un plateau en Garolite G11 pour minimiser au maximum les problèmes d’adhérence. Mais si vous désirez imprimer uniquement avec du nylon ou imprimer des grandes pièces en nylon, pensez à adapter votre imprimante, en considérant la différence de température d’impression. Pour rappel, notre machine de référence dispose d’une mise à niveau de l’extrudeur en aluminium ainsi qu’un chariot d’impression également en aluminium.

Vous trouverez probablement beaucoup de site préconisant l’utilisation d’un plateau chauffant pour le T-Glase mais il n’en est rien. Nous avons imprimé plusieurs objets sans aucun problème d’adhérence avec notre plateau non-chauffant, en Garolite G11.

Le procédé de teinture

Un des grands avantages du nylon est la possibilité de pouvoir le colorer à l’aide de teinture pour vêtements. Il s’agit d’un procédé relativement simple que nous avons couvert dans deux billets sur le site de Mulpy. Voici la recette pour ceux qui auraient raté les épisodes :

  1. Portez à ébullition ½ litre d’eau du robinet
  2. Plongez vos objets imprimés dans l’eau bouillante pendant 5 minutes (pour les porter à température)
  3. Diluez votre teinture en poudre dans l’eau bouillante
  4. Laissez reposer vos objets dans la mixture pendant 30 minutes
  5. Rincez vos objets à l’eau chaude

NB : cette recette fonctionne à la perfection avec les nylons 618 et 645 (Ndlr : le T-Glase n’est pas adapté pour ce type de teinture mais il est disponible en différents coloris)

Où trouver du filament en nylon ?

Vous pourrez acquérir vos bobines de filament directement sur leur site internet, ou passer par votre revendeur local pour gagner du temps. De notre côté, nous avons fait appel à la société “Imprimante 3D France” car ils disposent en stock des 3 types de nylon existants sur le marché et qu’ils sont de très bons conseils (merci pour l’aide à  la correction de cet article ;))

Happy printing à tous !

Restez informé, abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et   


À propos Pascal P

Team Leader au Luxembourg dans le domaine des plateformes collaboratives, ma passion dans l’impression 3D et mon appartenance au mouvement « Maker » depuis plusieurs années m’ont amené à devenir speaker, mentor, auteur et formateur pour différentes organisations. Toujours dans l'idée d'aller de l'avant j'ai fondé la sarl Bulb Zone avec mes 4 acolytes. Situé à Strassen au Luxembourg, Bulb Zone est la première boutique avec pignon sur rue spécialisée dans l'impression 3D et l'électronique à destination des makers tout comme des professionnels.
  • Pingback: A la découverte des matériaux d'impression 3D - Première partie : Les plastiques | 3Dnatives()

  • th industries

    tout pareil que pour le bois, j’attends mes bobines pour tester ça

  • Nicolas

    Bonjour,

    Etant ingé plasturgiste de métier, je ne comprend pas pourquoi vous séparez Nylon et Plastique car le Nylon est un plastique, et plus précisément une marque commercial à la base. Vous pouvez le retrouver sous la désignation PA et tout ses dérivés (PA6-6 pour le plus connu et PA12 pour le plus chère et technique).

  • Marion

    Tout à fait d’accord. J’ai aussi été surprise de cette séparation de sujet.

    En outre, je ne peux m’empecher de relever la phrase “Le filament PETT, plus communément appelé T-Glase est un filament composé de polymère, il ne s’agit donc pas de nylon comme on pourrait le penser.”
    Le Nylon étant un polymère, cette phrase n’a aucun sens.

  • Pascal P

    Bonjour Marion,

    Effectivement cette phrase n’avait aucun sens et à donc été logiquement retirée de l’article. Désolé pour cette confusion et un grand merci pour votre correctif 😉

    PascalP

  • Pascal P

    Bonjour Nicolas,

    Content de voir qu’un ingé plasturgiste nous suivent. Nous avons quelque peu corrigé l’article car vous avez tout à fait raison sur le fait que le nylon est un plastique. Par contre nous n’avons trouvé aucune trace sur le fait que ce soit une marque commerciale déposée. Selon nos sources ce n’est pas le cas : “DuPont did not register “nylon” as a trademark, choosing to allow the word to enter the American vocabulary as a synonym for “stockings.
    Source : http://www2.dupont.com/Phoenix_Heritage/en_US/1939_c_detail.html” rel=”nofollow”

    PascalP

  • Marcio

    Hi.
    where can we buy a custom dimension GArolite G11 in Europe ?

    Márcio

  • EMMANUEL

    Bonjour
    J’ai une Replicator X2 de Makerbot, et j’aimerai trouver un plateau en Garolite.
    Vous auriez une idée ?
    Merci