Accueil > Logiciels 3D > Laboratoire 3Dnatives : 3D Builder et l’impression à partir d’une tablette Surface 2 Pro

Laboratoire 3Dnatives : 3D Builder et l’impression à partir d’une tablette Surface 2 Pro

Cela fait quelque temps maintenant que Microsoft affiche ouvertement son intérêt pour l’impression 3D. Après avoir signé un partenariat avec MakerBot pour vendre la Replicator dans ses boutiques aux USA et avoir intégré les pilotes pour les imprimantes 3D dans Windows 8.1 c’est au tour de de l’app 3D Builder de voir le jour…

La page d'accueil de l'application 3D Builder

La page d’accueil de l’application 3D Builder

3D Builder est une application pour Windows 8.1 qui rassemble une série d’objets et qui bénéficie des pilotes d’impression intégré nativement dans votre système d’exploitation. Pour le moment, la bibliothèque n’est pas encore très fournie et comprend quelques dizaines d’objets mais l’intérêt est de pouvoir en télécharger d’autres sur Internet ou d’y uploader vos propres objets.

La bibliothèque de fichiers...

La bibliothèque de fichiers…

Comme son nom ne l’indique pas… 3D Builder n’est pas une application de conception en 3D. Il s’agit ni plus ni moins que d’un logiciel (très bien fait il faut le reconnaitre) qui permet de piloter votre imprimante 3D pour imprimer vos objets. Il vous permet donc de vous passer des logiciels fournis par les constructeurs comme MakerWare pour notre machine de référence.  Le format de fichier supporté est le stl, l’obj et le 3mf.

Une fois votre objet chargé dans l’application, vous avez la possibilité de le manipuler comme bon vous semble via un petit panneau de contrôle (déplaçable). Parmi les options, on peut déplacer l’objet sur les trois axes, le faire pivoter dans n’importe quel sens et jouer sur l’échelle de l’objet pour l’agrandir ou le rétrécir.

Il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton pour lancer l’impression. A ce stade-ci il nous faut encore renseigner les paramètres d’impressions tels que la qualité d’impression, le remplissage de l’objet, l’ajout de support ou l’impression de la couche de base (appelée « Raft »).

Réglage des paramètres d'impression

Réglage des paramètres d’impression

Et voilà le résultat !

Surface 2 Pro

L’intérêt d’une application tel que 3D Builder est qu’elle est conçue pour un système d’exploitation où le tactile est très important. Plutôt que de la tester sur un ordinateur de bureau ou un portable, nous l’avons testée sur la tablette Surface de Microsoft. Pour être précis il vous faudra tout de même une tablette qui bénéficie de la version complète de Windows 8 et non de la version RT sinon vous ne pourrez pas installer les pilotes de votre imprimante. Nous remercions au passage Microsoft Luxembourg pour le prêt de la Surface 2 Pro pour la réalisation de ce test.

Un câble USB et c'est partis... (n'oubliez pas de désactiver la gestion d'énergie)

Un câble USB et c’est parti… (n’oubliez pas de désactiver la gestion d’énergie)

Côté branchement, rien de plus simple. Il suffit de connecter l’imprimante via le port USB de la tablette. L’imprimante est aussitôt reconnue, c’est magique !

Actuellement il est encore difficile d’avoir une liste complète des imprimantes 3D compatibles mais notre machine de référence la Makerbot Replicator 2 est bien entendu dedans tout comme la Cube de chez 3D Systems…

Là où ça devient vraiment intéressant c’est qu’avec Windows 8.1 il est désormais possible de combiner plusieurs écrans sur la tablette, ce qui vous permet d’afficher côte à côte l’application 3D Builder et une autre application de votre choix. Que ce soit le site du support de l’application ou votre site préféré de téléchargement, l’ergonomie est vraiment très sympa et permet de gagner un temps précieux !

Combinaison des écrans de 3D Builder et Thingiverse

Combinaison des écrans de 3D Builder et Thingiverse

Pour conclure ce test, nous allons toutefois y mettre une petite note négative car une fois l’impression lancée vous n’avez aucune indication de ce qu’il se passe, excepté celle sur le panneau de l’imprimante. Tablette oblige, il est très facile de changer de fenêtre pour continuer à travailler sur autre chose, du coup il est impossible de savoir où en est l’impression à proprement parlé…

Ceci n’enlève toutefois rien à la qualité de l’ensemble. Pour une fois nous avons vraiment vécu une expérience Plug&Play et l’ergonomie de l’écran tactile est un pur bonheur. Nous sommes bien entendu prêt à parier que Microsoft n’en restera pas là mais pour un début, c’est un très bon départ. Enjoy !

Pour rester informé abonnez-vous à notre flux RSS ou pages Facebook et    


À propos Pascal P

Team Leader au Luxembourg dans le domaine des plateformes collaboratives, ma passion dans l’impression 3D et mon appartenance au mouvement « Maker » depuis plusieurs années m’ont amené à devenir speaker, mentor, auteur et formateur pour différentes organisations. Toujours dans l'idée d'aller de l'avant j'ai fondé la sarl Bulb Zone avec mes 4 acolytes. Situé à Strassen au Luxembourg, Bulb Zone est la première boutique avec pignon sur rue spécialisée dans l'impression 3D et l'électronique à destination des makers tout comme des professionnels.