Accueil > Imprimantes 3D > Deux étudiants fabriquent une imprimante 3D à 6 axes
imprimante 3D 6 axes

Deux étudiants fabriquent une imprimante 3D à 6 axes

Deux étudiants de l’Université de Sciences Appliquées de Zurich ont créé une toute nouvelle imprimante à 6 axes : trois axes pour la tête d’impression et trois axes pour le plateau d’impression. Elle permet d’imprimer des pièces sans support de matériau.

Le concept n’est pas nouveau : l’année dernière, l’entreprise japonaise Enomoto avait présenté son imprimante 3D avec ses 5 axes qui permet également d’imprimer sans support de matériau. Dans les deux cas, les fabricants des machines veulent que les utilisateurs puissent imprimer des pièces sans utiliser de support. De telles imprimantes suggèrent également la possibilité d’imprimer des courbes lisses, en augmentant de façon égale l’inclinaison du plateau d’impression lorsque le filament est extrudé latéralement.

imprimante 3D 6 axes

Les deux étudiants suisses, Oliver Tolar and Denis Herrmann, ont conçu un premier prototype de leur imprimante 3D. Elle est dotée d’une chambre d’impression qui peut s’incliner sur trois axes qui viennent s’ajouter aux trois axes traditionnels X, Y et Z. Les deux fabricants n’ont pas eu le temps ni les ressources suffisantes pour développer un logiciel qui permettrait de bouger simultanément la tête d’impression et le plateau. Aujourd’hui, l’imprimante peut s’incliner pour traiter des objets en surplomb mais elle ne peut pas incliner le plateau pendant l’extrusion pour créer des courbes plus légères.

imprimante 3D 6 axes

Les deux étudiants et leur imprimante 3D

Malgré ses limites, l’imprimante 3D présente des avantages importants. Quand on imprime des structures hexagonales, par exemple, chaque côté de l’hexagone peut être imprimé sur un même axe en ligne droite et non en diagonale. Cela permet de s’assurer que tous les côtés aient la même solidité.

Cette nouvelle forme d’imprimante peut-elle rendre l’impression 3D plus facile? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.