Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Business > Les ventes d’imprimantes 3D auraient doublé entre 2015 et 2016
gartner

Les ventes d’imprimantes 3D auraient doublé entre 2015 et 2016

Alors que la fin d’année approche, les premières analyses du secteur de l’impression 3D en 2016 commencent à tomber. Le cabinet Gartner est ainsi le premier à sortir une étude dans laquelle il estime que les ventes d’imprimantes 3D auraient doublé entre 2015 et 2016 !

La firme américaine, spécialisée dans les études de marché, estime ainsi que les livraisons d’imprimantes 3D devraient largement progressé pour atteindre 455 772 unités d’ici la fin de l’année contre 219 168 imprimantes il y a un an.

gartner

Les ventes d’imprimantes 3D seront deux fois plus importantes en 2016 qu’en 2015

Une croissance dans le domaine de l’éducation et de la défense

En décembre dernier, Gartner annonçait que d’ici à 2019, 10% des gens vivant dans un pays développé posséderaient au moins un objet imprimé en 3D chez eux. Gartner reste optimiste quant à la croissance du marché qui sera plus importante que prévue, particulièrement dans le domaine des imprimantes 3D professionnelles.

Le Vice-Président de la Recherche chez Gartner, Pete Basiliere, déclare : “L’impression 3D a continué sa rapide transformation en une technologie dominante adoptée par les consommateurs et entreprises partout dans le monde. L’évolution du matériel, des logiciels ainsi que des matériaux a tiré la croissance sur le marché de la fabrication additive des entreprises et des particuliers.”

Le marché de la fabrication additive bien que dynamisé par les ventes d’imprimantes 3D FDM voit également les équipements fonctionnant par stéréolithographie connaître un essor accru. En particulier, le domaine de l’éducation stimule les ventes mondiales comme l’explique Pete Basiliere : “Les imprimantes 3D vont être utilisées pour une multitude d’applications dans le domaine scolaire, elles enseigneront aux élèves des rudiments en ingénierie, construction, en robotique, etc.”

Cette étude arrive alors que d’autres prévisions notaient un ralentissement du marché de la fabrication additive notamment dans des pays comme le Japon. Le rapport Wohlers 2015 corroborait d’ailleurs ce constat d’un essoufflement du marché après une croissance particulièrement importante avant 2015.

Le cabinet de conseil s’intéresse également à la localisation de cette croissance. Sans surprise, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest sont les principaux contributeurs sur ce marché cependant d’autres régions comme la Chine et l’Asie/Pacifique rattrapent leur retard. Ces derniers jouissent d’un matériel innovant et d’une croissance économique plus importante que la moyenne. Gartner estime d’ailleurs que d’ici 2020 les ventes d’imprimantes 3D atteindront le nombre de 6.7 millions d’unités. Cela représenterait un taux de croissance annuel moyen de 95.8%.

gartner

Le secteur de la défense s’intéresse de près à la fabrication additive

Enfin le secteur de la défense intensifierait ses investissements dans la fabrication additive. Un moyen pour eux de fabriquer des petites pièces aux formes complexes. Pete Basiliere conclut : “Les organisations militaires travaillent avec des prestataires dans la défense pour évaluer l’intérêt de l’impression 3D afin de remplacer et modifier des composants de leur équipement que ce soit sur terre ou en mer.”

Plus d’informations sur le site de Gartner ICI

Que pensez-vous des prévisions de Gartner ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos victor

Passionné par les nouvelles technologies et les changements qu'elles orchestrent dans l'entreprise ainsi que dans la vie de tous les jours. Je suis de façon très active l'evolution de l'impression 3D et son impact dans le management des entreprises et des marques. La révolution est en marche, nous devons la comprendre et l'anticiper.