Accueil > Art/Design > Les bijoux imprimés en 3D de Diana Law
Diana Law

Les bijoux imprimés en 3D de Diana Law

L’impression 3D a bouleversé beaucoup de secteurs et la bijouterie n’est pas une exception! La technologie permet de créer des accessoires toujours plus originaux et uniques tout en facilitant le processus de fabrication. Diana Law est une artiste qui s’est lancée dans la création de bijoux imprimés en 3D. Elle nous explique comment cette méthode a changé sa façon de travailler.

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur vos premiers pas dans l’impression 3D?

Diana Law

Diana Law

J’ai fait des études de stylisme et de mode en France et je me suis dirigée vers la création de bijoux il y a quelques années. Il y a beaucoup de défis à relever dans ce secteur en termes de poids, de coûts, de main d’œuvre, délais, etc. Ce sont des challenges qui impactent directement le design des créateurs. Du coup, j’avais besoin d’une alternative aux méthodes traditionnelles pour que mes idées puissent voir le jour. L’impression 3D a résolu tous ces problèmes ! Comme cette technologie a mûri et s’est affinée au fil des années, je pense qu’il est désormais opportun de commencer quelque chose de nouveau sur le marché de la bijouterie.

Quels matériaux et technologies utilisez-vous?

Mes collections sont faites de plastique solide et flexible ainsi que d’acier inoxydable. Le plastique est utilisé dans le procédé de frittage sélectif laser qui permet de fusionner des couches très fines de poudre de nylon.

Concernant les pièces en métal, elles impliquent un processus d’impression différent. Le liant liquide est déposé sur une fine couche de poudre d’acier qui est ensuite imprégné de bronze ce qui crée alors une pièce métal entière.

Toutes les impressions ont pour modèle un de mes dessins détaillés qui sont réalisés dans des formats de rendu 3D. Les fichiers numériques sont ensuite téléchargés par nos fabricants en Europe. Les pièces imprimées en 3D sont alors envoyées directement dans l’atelier à Paris pour le travail de finition et pour s’assurer de leur qualité.

Diana Law

Boucles d’oreilles créées par l’artiste

Quelles sont vos inspirations?

Je dirais la vie en tant que telle. Les choses que je vois, les gens que je rencontre, les cultures, les paysages, les sons…la liste n’est pas exhaustive ! Ces moments de vie ont vraiment une influence importante sur mon travail.

Quels sont les avantages de l’impression 3D pour le secteur de la bijouterie?

La chaîne de production est beaucoup plus facile à activer. Je peux plus facilement choisir mes fournisseurs et je suis capable de contrôler le processus de fabrication sur mon ordinateur, où que je sois. Les designs imprimés en 3D me reviennent en peu de temps comparé aux techniques traditionnelles, avec des coûts significativement réduits. On est beaucoup plus efficace grâce à l’impression 3D. Des niveaux de complexité supérieurs sont désormais atteignables. Enfin, l’impression 3D est plus respectueuse de l’environnement car elle permet de rajouter de la matière et donc de ne pas en gaspiller. C’est une bonne nouvelle pour notre planète Terre !

Diana Law

Bracelets rigides de Diana Law

Quels sont vos futurs projets?

Continuer mes travaux en R&D sur les matériaux et la conception en tant que telle pour les collections à venir. J’espère apporter plus d’idées innovantes à tous !

Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Soyez prêts à entrer dans une période exaltante pour l’impression 3D ! Toutes sortes de choses sont fabriquées grâce à cette technologie comme des vélos, véhicules, maisons, des pièces d’avions et même des ponts ! D’importants développements sont en train de voir le jour dans la bio-impression. Le futur, c’est vraiment maintenant !

Diana Law

Quels sont les avantages de l’impression 3D pour le secteur de la bijouterie? Partagez votre opinion dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.