Accueil > Business > Le co-fondateur de Biomodex est l’un des 10 Français de moins de 35 ans les plus innovants
biomodex

Le co-fondateur de Biomodex est l’un des 10 Français de moins de 35 ans les plus innovants

Chaque année depuis 2011, le magasine MIT Technology Review est à la recherche des meilleurs talents en Europe et récompense les plus belles innovations au cours du cérémonie qui rassemble la Belgique, l’Espagne, la France, la Pologne, l’Allemagne et l’Italie. Le 8 juin dernier, le jury du concours a choisi les 10 meilleurs talents français de moins de 35 ans. Parmi eux se trouve Biomodex, cette jeune pousse qui révolutionne la chirurgie grâce à l’impression 3D.

Il y a quelques jours à l’Atelier BNP Paribas, 10 jeunes français ont été choisis pour avoir développé un concept innovant. Le but de ce concours, Innovators Under 35, organisé par le MIT est de récompenser l’innovation – développement de nouvelles technologies ou d’applications pour trouver des solutions face à des problèmes persistants – et les progrès face aux plus grands défis mondiaux. Ces 10 français seront ensuite « en compétition » avec d’autres jeunes européens; le gagnant sera choisi le 14 septembre.

biomodex

Sidarth Radjou

On retrouve parmi les gagnants Sidarth Radjou, co-fondateur de Biomodex qui crée des organes et modèles de simulation grâce à l’impression 3D pour permettre aux chirurgiens de mieux exécuter leurs opérations. Un projet innovant, surtout lorsque l’on sait que les erreurs médicales sont la troisième cause de décès aux Etats-Unis. A partir de l’imagerie médicale des patients, la startup est aujourd’hui capable de fabriquer l’organe en question en 3D et ainsi améliorer la formation des chirurgiens qui peuvent s’entrainer sur ce modèle plus que réaliste. Biomodex est aujourd’hui spécialisée dans l’ORL et l’orthopédie mais développe ses solutions sur le vasculaire et le cardiovasculaire grâce à l’aide de chirurgiens reconnus. Une chose est sûre, la startup continuera de travailler avec l’impression 3D qui permet d’atteindre des niveaux de personnalisation sans précédent.

Les autres jeunes français récompensés ont également créé des startups prometteuses : Meteo*Swift, NovaFray, Clustree, Rythm, Braini, Lifeaz, etc. La plupart d’entre elles sont d’ailleurs spécialisées dans le secteur médical comme Biomodex.

Qui va remporter l’Innovators Under 35 ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.