Le premier site d'information sur l'impression 3D

Accueil > Art/Design > Le premier bâtiment européen imprimé en 3D
bâtiment impression 3d

Le premier bâtiment européen imprimé en 3D

Les Pays-Bas sont décidément très impliqués dans la fabrication additive et l’architecture. Après MX3D et son pont d’acier ou bien DUS Architects et sa cabine urbaine en plein coeur d’Amsterdam, il s’agit cette fois du complexe hôtelier De Slaapfabriek qui annonce travailler sur le premier bâtiment européen imprimé en 3D !

Les dirigeants de l’hôtel De Slaapfabriek ont ainsi annoncé vouloir recourir à la fabrication additive pour construire une structure suffisamment grande pour accueillir des conférences.

Alors que les travaux devraient débuter à partir de juillet 2017, le bâtiment devrait posséder une emprunte écologique nulle et ne nécessiterait que 10 jours d’impression. Un projet ambitieux et écologique avec une architecture résolument moderne.

bâtiment impression 3d

L’impression débutera en juillet 2017 et durera dix jours

Un bâtiment respectueux de l’environnement

De Slaapfabriek a ainsi profité du salon Dutch Construction Hackathon qui se tenait en mai dernier afin de rencontrer des professionnels du secteur et de développer un projet abordable, durable et se démarquant par sa singularité. Une tâche acceptée par l’entreprise Bouwend en Innovatief Nederland qui a imaginé une structure innovante imprimée en 3D.

Pour la fabrication, la firme devrait utiliser un béton renforcé à l’aide de déchets de construction avec à la clef un projet respectueux de l’environnement.L’impression 3D permettra en particulier une plus grande liberté dans le choix des formes du bâtiment.

bâtiment impression 3d

L’intérieur et l’extérieur de cette salle de conférence seront imprimés en 3D à partir de matériaux recyclés

Le bâtiment qui ne possédera qu’une seule et unique pièce offrira un espace de 90m² dédié à l’organisation d’évènements et conférences uniques. Le coût d’un tel projet devrait selon ses fondateurs atteindre près de 375 000€. Une initiative financée en partie à l’aide d’une campagne de crowdfunding lancée dans les mois à venir.

Marjo and Arvid Prigge, dirigeants du groupe De Slaapfabriek , partagent : “Saviez vous que l’impression 3D peut être utilisée afin de diminuer les émissions de dioxyde de carbone de plus de 40% en plus de réduire également les déchets liés à la construction de 75% ? Cette technologie s’adapte parfaitement à notre souhait de construire une large salle de conférence en extension du complexe De Slaapfabriek.”

Plus d’informations sur le site de l’entreprise ICI

Que pensez-vous de ce bâtiment imprimé en 3D ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos victor

Passionné par les nouvelles technologies et les changements qu'elles orchestrent dans l'entreprise ainsi que dans la vie de tous les jours. Je suis de façon très active l'evolution de l'impression 3D et son impact dans le management des entreprises et des marques. La révolution est en marche, nous devons la comprendre et l'anticiper.