Accueil > Business > AMS, la nouvelle usine d’impression 3D d’iGo3D et Grupo Sicnova
AMS

AMS, la nouvelle usine d’impression 3D d’iGo3D et Grupo Sicnova

L’espagnol Grupo Sicnova, distributeur de plusieurs grandes marques de l’industrie 3D, vient de signer un partenariat avec l’allemand iGo3D, principal revendeur de Formlabs, afin de développer une toute nouvelle marque, AMS (Additive Manufacturing Solutions) qui ciblera principalement les marchés verticaux.

Au sein d’AMS, une division est dédiée à l’impression 3D pour les entreprises, AMS Print-Factory qui reprend le concept développé par Voodoo Manufacturing à New York : elle déploie des usines d’imprimantes 3D avec des imprimantes de bureau comme des Ultimaker, Formlabs et Makerbot. AMS espère apporter davantage de solutions liées à l’impression 3D à différentes entreprises. Sa solution est pensée particulièrement pour la production en petite série d’objets personnalisés.

ams

La micro-usine comprendra plusieurs imprimantes Ultimaker

Concernant l’utilisation de l’impression 3D opposée à la fabrication digitale, Diogo Quental, CEO de iGo3D explique : « Nous ne savons toujours pas exactement à quel point la fabrication traditionnelle peut être remplacée par les technologies d’impression 3D mais nous sommes sûrs de deux choses : elles ont le potentiel pour modifier une partie considérable du processus de fabrication ; cette substitution est extrêmement facile à implémenter et à contrôlerLes principaux fabricants doivent commencer à considérer l’intégration de ces solutions dans leur cœur de métier et pas seulement pour le prototypage. Ca fait longtemps que nous parlons de la révolution de l’impression 3D mais je pense que c’est juste le début. Les vrais changements commencent maintenant. »

AMS souhaite offrir aux entreprises une solution de fabrication à un prix compétitif et flexible dans son élaboration pour que l’impression 3D ne soit plus pensée uniquement comme une solution de prototypage rapide.

« Le grand défi de l’impression 3D est de passer du prototypage à une production rapide. Pour cela, nous avons besoin d’une meilleure productivité qui doit être entendue en termes de fiabilité, vitesse d’impression, coûts amortissables et facilité d’utilisation, affirme Ángel Llavero, CEO de Grupo Sicnova. Avoir la possibilité de fabriquer des milliers de pièces différentes en un seul jour à un prix compétitif, comparé à des systèmes de fabrication traditionnels, est la solution qu’AMS Print Factory veut apporter au marché européen. »

iGo3D et Grupo Sicnova participeront à Hannover Messe, la plus grande makerfaire du monde, à la fin du mois. Ils pourront montrer leurs usines d’impression 3D et pourront proposer des offres professionnelles aux entreprises.

Plus d’informations sur le site officiel d’AMS.

AMS peut-elle devenir une alternative aux méthodes de fabrication traditionnelles? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article ou avec les membres du forum 3Dnatives.


À propos melanie

Diplômée de l'Université Paris Dauphine, je suis passionnée par l'écriture et la communication. J'aime découvrir toutes les nouveautés technologiques de notre société digitale et aime les partager. Je considère l'impression 3D comme une avancée technologique majeure touchant la majorité des secteurs. C'est d'ailleurs ce qui fait toute sa richesse.